leral.net | S'informer en temps réel

La réplique salée de Mamadou Dione à Ousmane Sonko: "La mairie n'est ni son parti ni Atlas ni Mercalex ni..."

La commune de Ziguinchor n’est ni son parti ni Atlas ni Mercalex ni sa propriété privée. C’est un démembrement de l’Etat soumis au seul contrôle des structures formelles de l’Etat et des juridictions compétentes, a répliqué Mamadou Dione, Président des Cadres du parti l’UCS d’Abdoulaye Baldé, dans un droit de réponse.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Mai 2022 à 08:04 | | 0 commentaire(s)|

Il a fustigé la démarche d'Ousmane Sonko, qui relève de la politique politicienne purement et simplement.

"Dans sa sortie d’hier, Sonko nous parle d’un audit ou d’un état des lieux, alors que le seul état des lieux officiellement validé est bien consigné dans le rapport de passation de services avec tous les dossiers annexés. "

Ce dernier précise à Sonko que la commune de Ziguinchor n’est pas sa propriété privée. Ziguinchor n’est ni Pasteef ni Atlas ni Mercalex ni une quelconque propriété privée de Sonko pour qu’il puisse confier un soi-disant audit à un de ses amis.

D’ailleurs, s’agit-il d’un audit interne e ou externe ?? Qui l’a réalisé ? Comment a été recruté le cabinet d’audit ?? y’a-t-il eu appel à concurrence ?? Quelles personnes ou structures a-t-il interrogées ?? Quelle démarche contradictoire a-t-il adoptée avant de valider ce soi-disant audit ??? Où est le rapport d’audit ???

Le patron des cadres centristes rappelle que la commune de Ziguinchor est un démembrement de l’Etat et, à ce titre, elle est soumise au contrôle des structures formellement établies par l’Etat et aux juridictions telles que la cours des comptes.

Selon Mamadou Dione durant les deux mandats du président Abdoulaye Baldé, la vérification administration et financière (VAF) de la gestion municipale a été régulièrement effectuée par des structures de l’Etat ou des juridictions financières compétentes telles que la Cour des Comptes. Ousmane Sonko n’en a nullement la compétence et lui-même est assujetti au contrôle.

Recrutement de 500 agents

Sonko nous parle d'un recrutement de 500 agents, c’est une contrevérité grossière…Le Président Baldé, durant ses deux mandats à la tête de l’institution municipale, n’a jamais fait de recrutement massif !!!! A ce jour, Ziguinchor compte 203 agents permanents recrutés soit par décision du Maire, soit par CDI…à ne pas point confondre avec le service de la main-d’œuvre temporaire, qui peut augmenter au gré des besoins (nettoiement et entretien de la voirie) et des opportunités telles que le FERA.

Sur la gestion du foncier, Mamadou Dione précise que toutes les opérations d’urbanisme (lotissement, restructurations et autres) initiées dans le périmètre communal par le président Abdoulaye Baldé, ont suivi une procédure légalement approuvée par le représentant de l’Etat et ses services techniques, notamment le cadastre, l’urbanisme et les domaines.

Plutôt que de verser dans la politique politicienne, Mamadou Dione invite Ousmane Sonko à s’inspirer de son prédécesseur Abdoulaye Baldé, dont le leadership et les réalisations visibles partout, ont totalement transformé et modernisé la ville de Ziguinchor. Les populations qui l’ont élu, l’attendent sur des réalisations concrètes, non sur une démarche de dénigrement.


Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page