Leral.net - S'informer en temps réel

La tête de liste départementale BBY, Amadou Ba séduit la Médina

Rédigé par leral.net le Lundi 24 Juillet 2017 à 10:06 | | 0 commentaire(s)|

Amadou Ba ne doute pas de la victoire de leur liste à la Médina. En visite de proximité, ce samedi, chez Thierno Madani Tall, le ministre
de l’Economie, des Finances et du Plan a fait savoir qu’il n’a pas peur de la Médina et que leur victoire y sera éclatante.


La tête de liste départementale BBY, Amadou Ba séduit la Médina
La tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar à Dakar et non moins ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, poursuit sa campagne pour convaincre les Sénégalais. Et Amadou Ba n’a pas de limites. Il compte faire tous les coins et re- coins de la capitale sénégalaise, afind’enrôler le maximum d’électeurs possible.

Ce samedi, il a été à la Médina, fief deBamba Fall. Et, les militants acquis à sa cause lui ont déroulé le tapis rouge, tel un roi intronisé. « Je n’ai pas peur de la Médina. Votre mobilisation et votre unité me rassurent », a déclaré Amadou Ba pour saluer l’accueil chaleureux qui lui a été réservé.

Il était en visite chez Thierno Madani Tall, représentant du Khalife général de la famille Omarienne, au quartierNgaraff. Dans son discours, il a laissé entendre qu’il n’a aucun doute su rla victoire de leur coalition. «On n’a pas de soucis à se faire à la Médina. On passe, seulement, pour la symbolique. La victoire est acquise et on espère atteindre la barre des 98% », a signifié Amadou Ba, d’une confiance débordante.

En effet, l’argentier de l’Etat compte apporter aide et soutien aux femmes de localité. A l’instar des autres femmes de la capitale, celles de la Médina vont bénéficier des financements de l’Etat du Sénégal. «Nous sommes pour un développement inclusif. Nous voulons aider toutes les femmes du Sénégal à sorti rde la pauvreté. Comme aux Parcelles Assainies, où le taux de remboursement est à plus de 90%, des financements pareils seront alloués auxfemmes de cette localité. Ce, pour un développement inclusif », a promis la tête de liste départementale de BBY.

Qui annonce qu’ils vont organiser les femmes en Groupements d’intérêt économique pour les accompagner. Après Médina, le ministre a fait cap sur le marché Hlm. Ici, les commerçants et les passants n’ont pas hésité à témoigner de leur soutien à celui qui est descendu de sa voiture pour braver la chaleur afin de communier avec les populations.

« Voter BBY, c’est voter pour le développement du pays ». Ce dimanche, Amadou Ba a débuté ses activités sur les deux voies de Liberté VI. C’était pour prendre part au meeting de la dame Mary Mbaye, investie sur la liste départementale de la coalition au pouvoir. Ici, le ministre a été accueilli avec tous les honneurs par les femmes de la Direction des Impôts et Domaines et les populations de Sacré-Cœur et Sicap-Mermoz.

Prenant la parole, Amadou Ba leur a demandé d’aller récupérer, dans la paix et la sécurité, leurs cartes biométriques et de voter pour Benno afin de donner la majorité au Président de la République. «C’est qu’il le mérite parce qu’il est le seul à avoir un programme. Les réalisations qu’il a faites au Sénégal sautent à l’œil. Voter pour BBY, c’est voter pour le développement du pays », a affirmé le responsable politique.

« Celui qui a l’ambition de bâtir son pays, ne doit pas avoir l’insulte à la bouche » A l’en croire, certains candidats sont dépourvus de programmes. Ils n’ont rien à proposer aux Sénégalais si ce n’est de la violence. « Mais, conseille le ministre, ne répondez pas à la provocation. La violence ne résout rien. Allez voter dans le calme et la sérénité ».

Après LibertéVI, le ministre et son cortège se sont dirigés vers la Médina.Plus précisément auquartier général deBBY. Ici, il a été accueilli par Cheikh Ba, Directeur des Impôts et Domaines qui a gagné le pari de la mobilisation. Les populations sont venues en masse pour l’accueillir. Dans son speech, Amadou Ba a invité les populations médinoises à ne pas répondre à la provocation.

« Celui qui a l’ambition de bâtir son pays ne doit pas avoirl’insulte à la bouche. C’est dommage et regrettable de voi rcertains leaders de la classe politique s’armer de gourdins et de machettes pour inciter les gens à la violence. Ces derniers ne sont pas des modèles qu’il faut encourager. C’est dommage que des hommes politiques instaurent dans ce pays, la culture de la violence », a dénoncé le ministre.

Qui estime que la meilleure façon de bouter hors du pays, ces politiciens violents, c’est de voter contre eux car ils ne méritent pas qu’on leur confie les destinées du Sénégal. "Je ne doute point que la Médina donnera une majorité écrasante à BBY. Le Président Macky Sall a tout vu, il a tout entendu et le nécessaire a été fait. Votez pour BBY et Macky Sall fera du Sénégal, un pays émergent".


Aliou Diouf


Leral Titre de votre page