leral.net | S'informer en temps réel

Le 19 octobre 1947, Lamine Gueye, garde son fauteuil lors des élections municipales

Élu maire de Dakar en 1945, Maitre Lamine Guèye devrait aussi lutter ferme pour garder son fauteuil lors des élections municipales de 1947. Le 19 octobre 1947, Me Lamine Gueye alors en tête devant des rivaux et son parti remporte ainsi ces élections aussi bien à Dakar qu’à Saint-Louis.


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Octobre 2019 à 15:53 | | 0 commentaire(s)|

Le 19 octobre 1947, Lamine Gueye, garde son fauteuil lors des élections municipales
Il a été soutenu par des partis assez populaires, ce qui le favorisait beaucoup sur ses autres concurrents.
Après avoir été élu maire de Dakar en 1945 avec Senghor comme colistier. Lamine Guèye décide de briguer un autre mandat à la tête de la ville. Il avait deux adversaires de taille en l'occurrence, Alfred Roux et Grazziani qui bénéficient du soutien de l’essentiel des votants Métis et autochtones conservateurs.
Mais la loi Lamine Gueye de 1946 accordant la citoyenneté aux indigènes des colonies françaises, lui permettra lors de ces élections, de compter sur le soutien des « siens » pour triompher.
Lamine Gueye a été alors largement vainqueur à Saint-Louis comme à Dakar. Le porte-étendard du SFIO à Saint-Louis, Mar Diop, obtient 3 607 voix contre 2 607 voix pour celle d’Aby Kane Diallo. Malgré le contexte très lourd de la grève des cheminots, Lamine Gueye triomphera à Dakar et gardera son fauteuil de maire.
Lamine Gueye communément appelé Lamine Coura Gueye est un homme politique, né le 20 septembre 1891 à Médine, mort le 10 juin 1968 à Dakar, était un homme politique sénégalais.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos