Leral.net - S'informer en temps réel

Le PUR se réclame chef de file de l’opposition

Rédigé par leral.net le Lundi 7 Août 2017 à 21:30 | | 0 commentaire(s)|

Le Parti de l’Unité et du Rassemblement se réclame chef de file de l’opposition tout en disant être la première parti politique du Sénégal. Selon l’honorable député, Issa Sall, le PUR est un parti politique qui n’a rien à voir avec la religion comme le pense certains.


Face à la presse, ce lundi, le Pur montre tout leur satisfaction quant aux résultats des élections législatives. L’honorable député Issa Sall déclare : « nous sommes totalement satisfaits pour l’instant des résultats ».

Lui qui soutient que le PUR ne fera pas de recours vis-à-vis des résultats, en regrettant les manquements : « il n’y aura pas de recours au niveau de notre parti politique. Mais nous savons que les élections ne sont pas bien déroulées, il y a beaucoup de manquement et de sabotage ».

Le PUR veut s’engager à jouer un rôle de régulateur dans l’espace public afin d’offrir au Sénégal, une autre voie, différente de l’image de la 12e législature. Le député honorable du PUR, Issa Sall soutient que « le PUR a pour volonté de faire souffler un vent nouveau d’un véritable changement au-delà de toute clivage, favoritisme ou népotisme, de quelque forme que ce soit ».

Le Pur se targue d’être le premier parti politique au Sénégal et veut prendre la tête de l’opposition. Le député du PUR explique : « pour le moment, à part le PUR, il n y a pas d’autres partiespolitiques, il n'y a que des coalitions ».

Et poursuit : « le PUR n’a rien à voir avec la religion, on est une parti politique même si Sérigne Moustapha Sy est le responsable moral des Mouchtachidine. Nous avons un programme et les Sénégalais l'ont approuvé ».

Thierno Malick Ndiaye


Leral Titre de votre page