leral.net | S'informer en temps réel

Le Real et le Bayern sans pitié

C'était mission quasi-impossible pour Naples et Arsenal, battus respectivement par le Real Madrid (3:1) et le Bayern Munich (1:5) à l'aller, qui se sont inclinés sur le même score à domicile et quittent donc la Ligue des champions dès les huitièmes de finale, ce mardi 7 mars.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Mars 2017 à 23:06 | | 0 commentaire(s)|

L'affiche
Naples 1:3 Real Madrid
Les Napolitains partent la tête haute après avoir ébranlé la Maison Blanche en première période avec une intensité et un pressing survoltés primés par l'ouverture du score de Dries Mertens (24'), qui a ensuite trouvé le poteau, tout comme Cristiano Ronaldo. Mais les Madrilènes ont froidement tué les espoirs du public de San Paolo avec deux buts coup sur coup de Sergio Ramos après le repos sur deux coups de pied arrêtés, bottés par Toni Kroos (51', 57'). Sonnés, les Napolitains sont restés combatifs mais n'ont pas su revenir au score avant d'encaisser le coup de grâce dans les arrêts de jeu par Alvaro Morata (90'+1).

L'autre rencontre
Arsenal 1:5 Bayern Munich
Les Gunners aussi ont attaqué la rencontre avec un visage conquérant et ont ouvert le score par Theo Walcott (20'). Mais ce Bayern aime décidément trop croquer les Londoniens et a répliqué après la pause sur un penalty, aggravé d'une expulsion de Laurent Koscielny et transformé par Robert Lewandowski (55'). Réduit à dix et rattrapé contre le cours du jeu, Arsenal a plongé. Arjen Robben a puni une erreur de David Ospina (68'), Douglas Costa a corsé l'addition (77') puis le doublé d'Arturo Vidal (80', 85') a fini de faire sombrer les hommes d'Arsène Wenger.

La stat
12 - Comme le nombre de buts encaissés par le Real Madrid cette saison en C1, déjà le double de son total l'an dernier sur la route du titre.

Entendu...
"Marquer sur coup de pied arrêté nous a permis de rentrer dans le match, parce qu'en première mi-temps ce n'était pas le cas. Sur l'ensemble des deux matches, on mérite notre qualification mais on ne peut pas être content de notre première mi-temps" - Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid (BeIN Sport)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page