leral.net | S'informer en temps réel

Le collectif des lutteurs signe et persiste : « Nous exigeons la démission du président du Cng »

Le collectif des lutteurs en activité persiste et signe, réunis hier, Khadim Gadiaga et Cie ont remis sur la table le départ du Cng de lutte et de son président.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Septembre 2018 à 10:08 | | 0 commentaire(s)|

Le collectif exige la démission du Cng avant le 31 octobre prochain, date de la fin du mandat de l’instance en charge de la lutte. C’est la décision forte issue de leur réunion d’hier, à Yoff. « Nous demandons au président du Cng de rendre sa démission ou de faire démettre de son poste par le ministre des sports. Nous prévenons que la trêve accordée est venue à son terme », a déclaré le président de l’association des lutteurs en activité Khadim Gadiaga.

Et par rapport au plan d’actions pour obtenir gain de cause, Khadim révèle : « En octobre, nous allons déposer un préavis de marche. Ceux qui pensent que notre collectif s’est désintégré se trompent. C’est aujourd’hui que nous sommes plus unis », prévient-il.

D’ailleurs Bébé Saloum confirme la non-implication des Vip. « Nous ne sentons pas du tout dans la lutte l’implication de Balla Gaye, Modou Lo et autres », a confié le lutteur de la banlieue qui s’en est pris à Gouye Gui pour le soutien apporté au Cng. « Je ne reconnais plus Gouye Gui. Ce n’est pas normal qu’il attaque les membres du collectif », dénonce Bébé Saloum.

Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos