Le ménage se poursuit au Port de Dakar : le Directeur exige la réduction d’1/3 des CDD dans tous les services

Le nouveau directeur général du port ne badine véritablement pas, causant un stress et une désolation jamais vécus à ce niveau.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Janvier 2018 à 19:43 | | 0 commentaire(s)|

Le ménage se poursuit au Port de Dakar : le Directeur exige la réduction d’1/3 des CDD dans tous les services
Selon des sources dignes de foi, le remplaçant du Dr Cheikh Kanté, Aboubacar Sadikh Bèye, par ailleurs ancien Directeur de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), aurait demandé aux directeurs sectoriels de « réduire » d’un tiers le personnel bénéficiant d’un contrat à durée déterminée (CDD). Il a même suggéré les directeurs sectoriels auxquels il a demandé de prendre leurs responsabilités, de choisir pour ceux qui rester par « ancienneté ou par compétence ».
Le plus bizarre, rapportent nos sources, reste le silence des syndicalistes qui sont censés défendre les travailleurs. Un comportement qui ne rassure point. Car depuis hier, le stress et la désolation règnent maitre au niveau des services du port autonome de Dakar.
 
Leral.net
 










Hebergeur d'image