Législatives 2017 : Abdoul Mbaye dirige la coalition « Joyyanti »

Le secrétaire général de l’Alliance pour la Citoyenneté et le travail (Act) , Abdoul Mbaye a lancé une coalition politique dénommée « Joyyanti », pour le redressement du Sénégal. L’ancien premier ministre et ces nouveaux alliés comptent participer aux élections législatives prochaines, soutenant que Sénégal a besoin de citoyens capables de représenter dignement la population à l’Assemblée nationale. Ils ont fait face à la presse ce jeudi dans les locaux du siège de l'ACT.


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Mai 2017 à 00:27 | | 0 commentaire(s)|

C’est officielle ; l’ancien premier ministre Abdoul Mbaye vient de mettre en place une coalition politique « Joyyanti »,  (réorienter en français: Ndlr) pour le redresser le pays. La signature du protocole a eu lieu ce jeudi 25 mai au siège du parti Act. Cette coalition est composée de 5 partis et des mouvements locaux et nationaux.
Apres avoir listé des failles dans la gestion du régime de Macky Sall, Abdoul Mbaye et ses alliés ont jugé nécessaire de créer cette coalition pour apaiser la souffrance des Sénégalais surtout dans le monde rural.

Ainsi, la nouvelle coalition permettra de créer les conditions d’une large victoire aux prochaines élections législatives et le retour d’un parlement qui contrôle, qui propose, qui corrige, qui améliore selon Abdoul Mbaye et ses alliés.

A l’en croire toujours,  ces derniers "Joyyanti" a pour ambition de restaurer la crédibilité de l’Assemblée nationale en y envoyant des hommes et des femmes de valeur dont l’unique dessein est de porter la voix du peuple.

Ne s’arrêtant pas là, la tête de liste nationale de la nouvelle coalition Joyyanti déclare que les députés de Benno Bokk Yaakaar ne doivent plus être réélus avant de préciser que tous les membres de ladite coalition ne seront pas sur la liste nationale mais plutôt dans les départements.

« Joyyanti souligne la nécessité d’un parlement qui représente véritablement le peuple et le protège. C’est forts de ces considérations et constatant l’impasse dangereuse vers laquelle s’achemine le Sénégal, que les membres ont décidé de se mobiliser pour changer le cours actuel des choses et reprendre en main le destin de tous les Sénégalais en s’appuyant sur les valeurs essentielles qui fondent la dignité ».

Abdoul Mbaye a également regretté le non alliance avec le parti Pastef de Sonko, « c’était un vœu d’être avec Sonko mais malheureusement nous n’allons pas travailler dans la même coalition » s’est-il désolé.


La coalition Joyyanti est composée de cinq partis politique à savoir, l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail, la Ligue des Masses, le Mouvement National des Serviteurs des Masses, la Nouvelle Alternative pour la Solidarité, le Rassemblement et l’Unité et le Parti Africain pour la Renaissance et l’Emergence.

Cheikh Makhfou Diop Leral.net