leral.net | S'informer en temps réel

Législatives 2017, Baldé, Mamour Cissé et Guirassy lancent "Kaddu Askan-wi

La convergence patriotique "Kaddu Askan-wi", une coalition électorale, a été mise sur pied en vue des prochaines élections législatives. Elle est composée entre autres leaders d'Abdoulaye Baldé de l'Union des centristes du Sénégal de Mamour Cissé du parti social-démocrate Jant-bi et de Moustapha Guirassy de "Watto Sita".


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Mai 2017 à 11:45 | | 0 commentaire(s)|

Mamour Cissé a décliné face à la presse les ambitions de la dite coalition. "Nous voulons porter des hommes et des femmes à l'Assemblée Nationale qui n'auront comme seul souci que l'intérêt supérieur de la Nation". A l'en croire, ils veulent une Assemblée Nationale de rupture.

Lui emboîtant le pas, Moustapha Guirassy, ancien ministre de la Communication, a émis le souhait de voir la convergence patriotique "Kaddu Askan-wi" être majoritaire à l'Assemblée Nationale au soir du 30 juillet prochain. " Nous voulons créer un vrai contre-pouvoir à l'Assemblé Nationale. Le Sénégal est train de s'embourber. Nous sommes dans un pays en déconstruction. C'est la raison pour laquelle, nous avons décidé d'être au centre", martèle-t-il.

Au-delà des élections législatives, Abdoulaye Baldé et compagnie comptent bâtir une coalition dynamique et solide en vue de l'élection présidentielle de 2019. Et d'après les leaders de la coalition, des discussions sont en cours avec d'autres partis politiques et organisations en vue d'élargir les bases de cette convergence. "Nous voulons bâtir une coalition durable qui va porter la voix du peuple à l'Assemblée Nationale. La finalité de notre coalition, c'est d'arriver au pouvoir", soutient Abdoulaye Baldé qui a promis, une fois au pouvoir, de restaure l'image de l'administration publique qui à son avis est top politisée. "Notre administration est déstructurée. C'est la parachutage politique qui l' ainsi déstructuré. notre ambition est de restaurer la République et son administration", a soutenu le député-maire de Ziguinchor.

source: vox populi