leral.net | S'informer en temps réel

Législatives 2017 : Benno Bokk Yaakaar déroule sa stratégie pour Dakar

La coalition au pouvoir a lancé l’assaut pour la conquête de la capitale Sénégalaise. Benno bokk yakaar (Bby) a mis en place un comité électoral ad hoc, centralisant ses 19 comités électoraux dans les 19 communes d’arrondissement de Dakar.


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Juillet 2017 à 19:36 | | 0 commentaire(s)|

Les instructions du « Général » Sall ne sont pas tombées dans l’oreille de sourds. Aussitôt données, ses lieutenants se sont mis en ordre de bataille. Le mot d’ordre : mouiller le maillot pour mettre la main sur sept postes de député de Dakar, la capitale Sénégalaise.

Une missions épineuse et à hauts risques, qui semble ébranler le Macky. Puisque la très convoitée région de Dakar est, depuis 2009, sous le contrôle du maire socialiste et tête de liste de Mankoo taxawu Senegaal, Khalifa Sall.

Réunie hier, la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) a informé l’ensemble de ses membres de la mise sur pied du comité électoral ad-hoc du département de Dakar. Lequel est conduit par le ministre et porte-parole du Gouvernement, Seydou Guèye, assisté de Yakham Mbaye, Malick Diop, Zahra Iyane Thiam et Aliou Ndoye.

Ces membres du comité ad hoc ont la particularité de ne pas figurer sur les listes de députation de la 13e législature. La mission est simple : le comité ad hoc devra piloter 19 autres comités électoraux repartis dans les 19 communes d’arrondissement de Dakar. Pour harmoniser le travail électoral, a appris Seydou Guèye.

Cette mise sur pied des 19 comités électoraux constitue un grand pas dans la rude conquête de Dakar par la mouvance présidentielle. Laquelle devra certainement mettre le pied à l’étrier et doubler les bouchées pour conquérir la capitale sénégalaise.

D’ailleurs, le chef de fil de la coalition, Macky Sall, a attiré l’attention de ses lieutenants : »ne dormez pas sur vos lauriers, en vous disant que nous avons une majorité de maires dans les 19 communes d’arrondissements et que nous allons gagner. Ce qui est valable en 2014, ne l’est forcément pas en 2017 ».

En tout cas, tout porte à croire que la stratégie politique du pouvoir, c’est de travailler dans l’unité, afin de remporter haut la main, les sept sièges de la capitale sénégalaise. Et pour l’intérêt de la coalition, « l’ensemble des responsables de Bby de Dakar se sentent investis et se sont engagés à accompagner la liste dirigée par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, pour la victoire aux Législatives », a ajouté le porte-parole du jour, Seydou Guèye.

L’Obs



Cliquez-ici pour regarder plus de videos