leral.net | S'informer en temps réel

Législatives 2017 : Le pari risqué d’Abdoulaye Baldé


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Mai 2017 à 22:47 | | 0 commentaire(s)|

Le président de l’UCS Abdoulaye Baldé trouvera-t-il la voie et les arguments de son pari ?

Vous êtes sans doute nombreux à constater la grande absence du maire de la ville de Ziguinchor dans la liste des signataires de la grande coalition Coalition Mankoo Taxawu Sénégaal des partis de l’opposition en perspective des prochaines joutes législatives. Loin de ladite coalition de l’opposition et encore plus de celle de Benno Bokk Yakaar, Abdoulaye Baldé a plutôt préféré de se barricader dans un centre à haut risque.

Cette posture du maire de Ziguinchor dont les agissements laissent planer le doute chez certains, qui l’accusent à tort ou raison de faire le jeu du pouvoir, aura incontestablement des conséquences sur l’avenir de son combat politique.

Absente dans cette nouvelle coalition de l’opposition, l’UCS regorge-t-elle de ressources et d’arguments solides pour se tailler un nombre conséquent de députés dans la 13e législature prochaine ? La question reste en suspens, car seul l’avenir nous édifiera.

Par contre, ce qui est sûr, c’est que le président des Centristes du Sénégal (UCS) reste exposé à deux fronts antagonistes qui n’ont rien d’autre que la conquête de l’Assemblée nationale. Celui de la Coalition Mankoo Taxawu Sénégaal de l’opposition mais aussi celui de la coalition Benno Bokk Yakaar de la mouvance présidentielle.

Landing DIEDHIOU, Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos