Leral.net - S'informer en temps réel

Législatives 2017 à Touba: La polémique enfle sur un prétendu "ndigël" du khalife

Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Juillet 2017 à 13:24 | | 0 commentaire(s)|

La ville sainte de Touba continue de faire l’objet de convoitise entre Benno Bokk Yakkar et la coalition gagnante Wattu Senegaal, dont 95% de responsables locaux, hormis la famille de Serigne Bara Doli, ont rejoint la mouvance présidentielle.

Cheikh Abdou Ahad Gaindé Fatma, tête de liste de Bby dans le département de Mbacké, qui dit être au courant de sabotage et de violences qui se préparent, s’est adressé aux autorités. « Nous sommes au courant que des nervis ont été recrutés par les milices de Wade dans la ville de Touba pour s’attaquer à d’honnêtes citoyens et perturber le processus électoral. Ce qui ne serait pas acceptable.

Nous interpellons directement le khalife des Mourides et prenons à témoin, son fils Cheikh Bara Maty Lèye, ici présent. Tout ce qu’il entendra comme tentative de sabotage et autres actes contraires aux instructions qu’il a données, n’émane pas de nous. Nous allons continuer notre campagne dans le calme et la discipline. Le reste est une affaire des autorités en charge de faire respecter la loi. Et j’espère qu’elles sont suffisamment outillées pour faire régner l’ordre et la discipline », a-t-il déclaré à Touba Ndamatou.

Le choix du khalife confirmé, les chefs de village se mobilisent

Cheikh Abdou Ahad Gaindé Fatma s’est réjoui du choix que le khalife a porté sur sa personne pour diriger la liste de Bby dans le département de Mbacké. « Dieu seul peut empêcher la victoire de Bby dans la ville sainte et l’opposition le sait. C’est pourquoi nous sommes contre toute idée de report agitée çà et là par certains opposants, qui sont conscients de la raclée qu’ils vont prendre.

Et je m’engage inchaalla, une fois la victoire acquise, de proposer une modification de la Constitution pour permettre au khalife des Mourides de choisir ceux qui doivent repenser Touba à l’assemblée nationale. La ville sainte a ses réalités et sa spécificité, parce qu’on n’acceptera plus d’être l’otage de certaines personnes mues par leurs intérêts personnels », a soutenu M. Mbacké.

Pour lui, la ville de Touba verra sous peu des changements et ses préoccupations principales seront désormais mises sur la table de l’Assemblée nationale et défendues sans état d’âme par ses dignes représentants, si la population leur fait confiance.

« Sur fonds propres, nous allons mettre à la disposition des populations de l’eau dans les quartiers périphériques, plus une ambulance pour le quartier Mboussobé. D’autres projets de grande envergure verront ensuite le jour », a-t-il conclu.

Le fils du khalife, cheikh Bara Maty Léye, a confirmé que le choix porté par Macky Sall sur Cheikh Abdou Ahad Gaindé Fatma, a été décidé et approuvé par le saint homme. « Il a accepté d’être tête de liste sur instruction du khalife général Serigne Sidi Makhtar. Il a ensuite prié pour sa réussite et sa victoire. Il demande aux talibés de le soutenir dans tout ce qu’il entreprend », a indiqué le fils du khalife. Par la voix de leur président, Serigne Abdou Ahad Diakhaté, les chefs de village de Touba mosquée ont été très clairs.

L’opposition rue dans les brancards

« Cet engagement de Serigne Abdou Bali n’est pas pas politique, il ne milite dans aucun parti. Le khalife l’a choisi pour porter la voix de Touba. De ce fait, les 39 chefs de village de Touba mosquée ici présents, voteront Bby pour se conformer au ‘’ndigel’’ du khalife général », dira Serigne Abdou Ahad Diakhaté.

Lui emboîtant le pas, Serigne Mor Colobane, secrétaire général des chefs de village, de demander que les habitants de 39 villages de Touba se mobilisent comme un seul homme pour, non seulement faire gagner Bby comme le souhaite le khalife, « mais avec un taux de participation honorable ».

La réplique de la coalition gagnante Wattu Senegaal ne s’est pas fait attendre

Face à la presse, Cheikh Abdou Bara Doli, très en colère, a démenti tout ‘’ndigël’’ du khalife à voter Bby. « Je prends directement l’information de Cheikh Ndiaye, secrétaire général du khalife des mouride. C’est lui-même qui m’a dit qu’aucun ‘’ndigel’’ n’a été donné par le guide spirituel de la communauté mouride. Serigne Sidi Makhtar est à égale distance des partis politiques. Nous sommes tous ses enfants et il ne peut s’immiscer dans une compétition entre ses propres enfants », a indiqué Cheikh Abdou Bara Doli.

Avant d’ajouter : « Bby prépare une vaste fraude dans la ville sainte, mais je préviens que personne ne pourra nous voler notre victoire. Le monde entier sait que Touba est un bastion de Wade et aujourd’hui, certaines autorités ont promis à Macky Sall, la victoire, après avoir empoché de l’argent. Donc, je demande à tout le monde de voter pour la coalition gagnante Wattu Senegaal, dimanche ».



voxpopuli


 


Leral Titre de votre page