Législatives 2017 : les surprises du scrutin


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Août 2017 à 12:03 | | 0 commentaire(s)|

La patronne de la liste « Oser l’avenir », Me Aïssata Tall Sal, peut afficher le sourire. Puisqu’elle est parvenue à décrocher un siège et à retourner à l’hémicycle de la place Soweto malgré qu’elle soit allée seule aux Législatives.

L’autre dame, qui s’est affranchie de la tutelle des grandes coalitions, c’est Aïda Mbodj. Cette dernière, hérite d’un siège. Pourtant, peu de gens pariaient sur son retour à l’Assemblée nationale, surtout lorsque les premières tendances l’ont donnée perdante dans son fief de Bambey o% elle a été battue à plate couture par Bby.

Déclarée politiquement morte et enterrée par ses adversaires, l’ancienne ministre de la Femme rebondit ainsi grâce à l’écharpe tricolore. L’une des plus grandes surprises du dernier scrutin législative concerne l’entrée d’un représentant de la coalition Citoyenne Bunt Bi. Il s’agit en l’occurrence de Théodore Chérif Monteuil. En compagnie de Cheikh Tidiane GadIo (de la coalition 3e voie) et de Ousmane Sonko de Ndaw Askan Wi, Ibrahima Abou Nguette de la liste IPD fera partie des bleus de la 13e législature.