leral.net | S'informer en temps réel

Législatives: campagne de la coalition gagnante Wattu Senegaal, Abdoulaye Wade arrive lundi

La tête de liste de la coalition gagnante/Wattu Senegaal arrive à Dakar lundi soir, en provenance de Paris, a bord d’un vol privé. Abdoulaye Wade va démarrer le lendemain, mardi, sa campagne électorale.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Juillet 2017 à 10:34 | | 0 commentaire(s)|

Législatives: campagne de la coalition gagnante Wattu Senegaal, Abdoulaye Wade arrive lundi
Me Abdoulaye Wade est attendu à Dakar lundi prochain, à partir de 15h 30. La tête de liste nationale de la coalition gagnante/Wattu Senegaal va atterrir à bord d’un vol privé, en provenance de Paris. L’ancien président de la République va rentrer de plain-pied dans la campagne électorale le lendemain, mardi.

L’annonce a été faite hier, lors d’une conférence de presse au siège de Bokk Gis Gis par l’équipe de campagne. Mamadou Diop Decroix et Cie ont par la même occasion, révélé que la demande d’atterrissage est déjà formulée aux autorités administratives compétentes.

« Jusqu’à présent, nous attendons d’avoir cette autorisation. Et nous pensons sincèrement que cette fois-ci, on ne nous mettra pas dans la même situation qu’il y a deux ans, lorsque le Président Abdoulaye Wade devait rentrer au pays et que le régime de Macky Sall avait tellement peur qu’il lui crée des problèmes, qui'ils l’ont retenu pendant trois jours entre Paris et Maroc », déclare Mayoro Faye, porte-parole du jour de la coalition. Il espère que cette fois-ci, l’Etat du Sénégal prendra toutes les dispositions pour éviter « un acte de sabotage ».

Alors pour démarrer sa campagne électorale, la coalition dirigée par le « Pape du Sopi » a prévu un grand rassemblement dimanche, au siège du Parti démocratique sénégalais. A l’occasion, disent-ils, les détails du programme de 21 jours seront divulgués à la presse et au grand public.

Le secrétaire général d’And-jef/Pads est revenu sur le projet de loi modifiant l’article L78 du code électoral et qui a été adopté par l’Assemblée nationale, jeudi. Sur la saisine du Conseil constitutionnel d’un recours qu’il avait annoncé lors du vote, Decrois déclare : « nous avons déjà obtenu 25 signatures. Cela fait plus que les 15 qui sont nécessaires ; il y a 25 députés qui ont accepté de signer. Théoriquement, la saisine doit être déposée, lundi ».

Le Quotidien








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image