leral.net | S'informer en temps réel

Legislatives de 2017 et présidentielle de 2019: Khalifa Sall tombe le masque


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Décembre 2016 à 07:25 | | 0 commentaire(s)|

Khalifa Sall lève un coin du voile de ses ambitions. En pré-campagne dans le département de Dagana, le maire de Dakar a invité les populations à compter sur lui pour les échéances futures électorales. Selon ses propos rapportés par le quotidien "Vox Puli" qui cite son proche entourage, il soutenu que "le Partis socialiste ira aux Législatives en 2017 avec tous les responsables du parti qui envie de continuer à faire prospérer l'idéologie et les valeurs socialiste." "Il également rassuré les femmes de Rosso Sénégal où il était en tourné hier, que s'il plait à Dieu, le Ps aura son propre candidat qui sera soutenu par une coalition de partis, forces syndicales et paysannes." On peut compter sur moi pour que l'héritage de Senghor continue à prospérer", a-t-il assuré. Mieux l'édile de Dakar a proposé aux populations partout où il est passé, de nouer avec elles " un pacte de confiance et de développement". Il s'est engagé auprès des éleveurs, agriculteurs, femmes et jeunes, à faire en sorte sue le programme qu'il va élaborer soit inclusif et prenne en charge toutes leurs doléances. Mais surtout de rendre à toutes les couches vulnérables leur dignité. Khalifa Sall n'a pas manqué de déplorer le manque d'eau dans certaines zones silvo-pastorales. " Il s'est également insurgé contre le fait que les tenants du pouvoir veuillent réduire le Sénégal à certaines régions pour des raisons purement électoralistes. Dans les communes de Mbane et de Rosso, il a constaté qu'il n'y a pas de commissions électorales. Il a pris bonne", renseigne-t-on.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos