leral.net | S'informer en temps réel

Les Goordjiguénes se font passer pour un dahira, l'un d'eux dit avoir couché avec sa "copine" "Mama Yakhou"..

D'aveu en aveu, la bande des vingt-cinq homosexuels arrêtée la semaine dernière à Sacré-Coeur 3 Extension, ne cesse d'offusquer les populations. En attendant leur jugement de ce vendredi, ils font des révélations à couper le souffle.


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Octobre 2020 à 07:48 | | 0 commentaire(s)|

"Les Echos" fait savoir que pour louer l'appartement où ils ont commis leur partouze, ils se sont fait passer pour un dahira. Le journal fait aussi savoir qu'ils étaient au nombre de vingt six (26) au lieu de vingt-cinq (25), dont trois (3) étudiants.

Deux d'entre eux sont toujours en cavale. Moussa Mb., étudiant en informatique, dit avoir couché à plusieurs reprises avec son ami.

Matar D. assume tout et évoque son premier rapport sexuel avec sa "copine" alias "Mama Yakhou" chez lui.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos