leral.net | S'informer en temps réel

Les derniers instants de Cheikh Béthio Thioune

Cheikh Béthio Thioune, est décédé mardi (hier) à l'âge de 81 ans à la clinique de l’Institut Bergonié de Bordeaux, où officie un de ses talibés et médecin traitant. Il séjournait dans cette structure spécialisée en cancérologie depuis quelques mois.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Mai 2019 à 10:25 | | 0 commentaire(s)|

 Les derniers instants de Cheikh Béthio Thioune
Cheikh Béthio Thoune est décédé 24 heures seulement après sa condamnation à 10 ans de travaux forcés dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam.

Difficile de dire si sa mort est liée à ce verdict, par contre selon ses proches, repris par L’Observateur, sa santé s’est détériorée depuis son accident cardiovasculaire intervenu en 2009. C’est en raison, disent-il, de la découverte d’une autre pathologie dont le traitement nécessite « des molécules inexistantes au Sénégal », que le guide des Thiantacoune prend ses soins dans cette structure sanitaire.

D’ailleurs, lors de son procès, ses avocats ont rapporté qu’il est « gravement malade » et hospitalisé à Bordeaux. Mieux, ils ont remis au juge un dossier médical pour justifier de son indisponibilité à se présenter à l’audience. N’empêche, il sera jugé par contumace.

Le journal note que c’est vers 14 heures que le guide des Thiantacoune a rendu l’âme. Aussitôt après le constat, les autorités hospitalières ont joint son fils aîné Serigne Saliou à la Gueule Tapée, qui était à ce moment précis, à Touba. Ce dernier s’en ouvre à son frère Khadim Thioune et l’information est rapportée au porte-parole du Khalife générale des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké. Ce dernier à son tour transmet la mauvaise nouvelle au Khalife général, Serigne Mountakha qui aussitôt, reçoit des enfants du défunt pour discuter des préparatifs et son lieu d’inhumation.

L’Observateur signale qu’au même moment, le corps du Cheikh a quitté la clinique de l’institut Bergonié de Bordeaux pour être acheminé aux pompes funèbres. Ses disciples en France qui ont appris la triste nouvelle, ont commencé à rallier Bordeaux pour s’associer à la famille, en vue du rapatriement de la dépouille.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos