Les enseignants durcissent le ton


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Mars 2018 à 09:19 | | 0 commentaire(s)|

Ce sont les parents dont les élèves fréquentent les écoles publiques, qui vont encore devoir passer des nuits blanches. Pour n’avoir pas pu s’entendre avec le gouvernement, les syndicats d’enseignants les plus représentatifs (G6), ont décidé de passer à la vitesse supérieure.

En sus du maintien de boycott de toutes les évaluations, compositions et autres activités pédagogiques, à partir de ce lundi 19 mars 2018, ce sera des mouvements de grève à n’en plus finir ; ce, jusqu’au vendredi 13 avril prochain. Ce matin déjà, il y a débrayage à partir de 9 heures suivi d’une assemblée générale.

Demain mardi 20 mars aussi, débrayage plus assemblée générale ; mercredi grève totale. Jeudi 22, évaluation; mercredi11 avril, débrayage plus assemblée générale à partir de 9h ; jeudi 12 avril grève totale ; plus une marche nationale à 10 heures à Ziguinchor.

Et le vendredi 13 avril 2018 : grève totale … l’inter-cadre des enseignants n’est pas en reste. Eux aussi, procèderont demain mardi 20 mars, à un débrayage à 9 heures. Et le mercredi 21 et jeudi 22 mars, ils procèderont à des grèves totales.




Les Echos