leral.net | S'informer en temps réel

Les partisans du ministre Abdoulaye Sow saccagent la maison de l’ancien ministre Aliou Sow


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Janvier 2022 à 10:35 | | 2 commentaire(s)|

Les scènes de violence se poursuivent dans cette campagne électorale. Hier, l’ancien ministre de Me Abdoulaye Wade, Aliou Sow, sur sa page Facebook, a relaté les attaques auxquelles des partisans, selon lui, du ministre de l’Urbanisme, Abdoulaye Sow, se sont livré dans son village à Keur Pathé. Dans ce post, il se désole que des vandales, armés d’armes blanches, ont semé le bordel dans son village. « Des partisans de M. Abdoulaye Sow se sont rendus à mon village, Keur Pathé, pendant mon absence et celle de mon équipe de campagne, sous le prétexte d’un meeting pour y perpétrer des violences inouïes», a relaté l’ancien ministre Aliou Sow.

Selon "Le Témoin", il soutient que ces badauds l’ont fait «en l’absence de la majorité des hommes du village. Armés de gourdins, de machettes et de pierres, ils ont saccagé des maisons, détruit des biens d’autrui, blessé des voisins. L’ancien ministre, qui se dit la cible de ces malfaiteurs, informe que les délinquants ont même égorgé un mouton avant de venir casser les vitres de sa maison, où n’étaient que son épouse, sa fille de moins de 3 ans, le personnel féminin et des femmes du village qui assistent sa dame dans l’accueil des visiteurs et la préparation des repas de campagne ».

Il avertit avoir saisi la gendarmerie qui est venue faire son constat et « le nécessaire sera fait à notre niveau, pour ensuite observer le traitement qui sera reversé à ces actes de vandalisme », a conclu M. Sow.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page