leral.net | S'informer en temps réel

Ligue des champions: Petites histoires autour de la finale Juventus-Real Madrid

Ce samedi soir, la Juventus Turin et le Real Madrid croisent le fer en finale de la Ligue des Champions à Cardiff. Une opposition historique à bien des égards.
Plus qu’une finale, le match entre le Real Madrid et la Juventus Turin sera le théâtre de retrouvailles, de malédictions qui continueront ou prendront fin, et de grandes premières. Une rencontre de Ligue des Champions qui s’annonce indécise, alléchante, mais surtout historique.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Juin 2017 à 15:05 | | 0 commentaire(s)|

Zidane, la Juventus et Buffon

Avant de briller sur le banc du Real Madrid, Zinédine Zidane a fait les beaux jours de la Juventus Turin en tant que joueur. Il rejoint la Vieille Dame en 1996, y engrange deux Scudetti, la Supercoupe d’Italie, la Supercoupe de l’UEFA, la Coupe Intertoto et la Coupe Intercontinentale.

En Ligue des Champions, le Français est moins victorieux. Il échoue à deux reprises en finale, successivement contre le Borussia Dortmund et… le Real Madrid. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs au monde, ZZ rejoint son bourreau en 2001, année de l’arrivée de Gianluigi Buffon à Turin. S’ils ne se sont donc que croisés cet été-là, leurs routes n’ont jamais été bien éloignées.

Avec leur sélection nationale, Zidane et Buffon se sont régulièrement affrontés. Alors que le Français était le héros de la finale victorieuse de la Coupe du Monde en 1998, l’Italien n’était qu’un remplaçant. Huit ans après, les deux prodiges ont de nouveau croisé le fer en finale de la plus belle des compétitions, avec un scénario cette fois plus cruel pour le double Z. Coup de boule à Materazzi, expulsion, Zidane a connu une fin mouvementée avec les Bleus. De son côté, Gigi a remporté le Graal. Depuis cette date fatidique, les deux joueurs ne se sont plus croisés sur un terrain de football. Onze ans après, les retrouvailles promettent.

L’Italie, vainqueur de la ligue tous les sept ans !

Une étrange série semble faire la part belle aux clubs italiens en Ligue des Champions. Tous les sept ans, un pays transalpin remporte la Coupe aux Grandes Oreilles. En 1989, l’AC Milan remportait la C1. En 1996, c’était au tour de la Juventus, face à l’Ajax Amsterdam. Sept ans après, l’AC Milan renouait avec le succès. En 2010, l’équipe rivale, l’Inter, triomphait avec Mourinho. La Juventus Turin va-t-elle faire perdurer la série ?

Benzema, la fin de la malédiction ?

Pour remporter sa douzième Ligue des Champions, le Real Madrid devra s’appuyer sur un grand Karim Benzema, pressenti pour être titulaire. Dans l’exercice des finales, le Français n’a pas l’habitude de briller avec le Real Madrid. Sur les huit qu’il a disputées, il n’a fait trembler les filets qu’une seule fois. C’était cet hiver, face au Kashima Antlers, lors de la Coupe du Monde des Clubs. Après avoir traversé une période compliquée en avril, le Français avait relevé la tête face au Celta Vigo et à Malaga, en Liga.

S’il marque, Karim Benzema offrira une chance certaine aux Merengue de soulever le trophée. En cas de succès, il deviendrait le Français le plus titré dans la compétition, à égalité avec Raymon Kopa et ses trois sacres. Il en va de même pour Raphaël Varane.
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page