leral.net | S'informer en temps réel

Liste Benno à Louga / Substitutions de noms, ratures et surcharges: L’unité vole en éclats…

Entre les apéristes et les socialistes de la commune de Louga, c’est la rupture. La raison ? Le mandataire de Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diop s’est permis de substituer des noms de socialistes en les remplaçant par des apéristes. En témoignent les nombreuses surcharges et les ratures. Ce qui crée un malaise entre les deux camps.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Novembre 2021 à 13:36 | | 4 commentaire(s)|

Liste Benno à Louga / Substitutions de noms, ratures et surcharges: L’unité vole en éclats…
Le Parti socialiste et l’ Apr avaient pu trouver une liste consensuelle. Celle-ci a été brisée par Moustapha Diop. L’actuel maire de Louga ne s’est pas gêné pour s’adonner à un exercice qui frise la morale républicaine. L’illustration la plus marquante a été servie avec le remplacement sur la liste, de Rokhaya Diaw, députée socialiste. Aminata Mbengue Ndiaye qui devait diriger la liste proportionnelle, l’a désignée comme tête. La parlementaire a été remplacée par Thioro Fall Ndiaye ( poulain du maire sortant).

Scandale décrié

Cette attitude a provoqué un scandale. Les partisans de Aminata Mbengue Ndiaye sont tombés des nues. Ils ne pouvaient pas imaginer que le ministre de l’Industrie était capable de telles forfaitures. En agissant de la sorte, Moustapha Diop installe la rupture consensuelle qui a prévalu à la confection de la liste de Benno Bokk Yakaar. A cela vient se greffer une crise de confiance qui sans nul doute, portera des séquelles pour les jours à venir.

Les ratures et les surcharges sont de nature à installer le discrédit sur cette liste dont le mandataire est Moustapha Diop.

L’opposition entre dans la danse

A travers une circulaire reçue, Déthié Fall, mandataire national de la coalition « Yewi Askan Wi » vu l’article L.284 alinéa 5 du Code électoral, a demandé à tous les mandataires de se rendre au niveau des préfectures et sous-préfectures, pour vérifier le contenu des déclarations et pièces qui accompagnent les listes de candidature de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY).

Il soutient que «ces vérifications concernent notamment le respect de la règle de la parité, les candidatures individuelles et les signatures, l’éligibilité des personnes investies sur les listes, la validité des pièces d’identité, la présentation des listes majoritaires et proportionnelles, ainsi que les suppléants».

De ce fait, dit-il, «tout mandataire de la coalition Yewwi Askan Wi est prié d’exécuter la présente circulaire». Nul doute que le mandataire de Yewi Askan Wi pour la région de Louga se fera un malin plaisir de décrypter les ratures, les surcharges et les substitutions de noms figurant sur la liste de Benno Bokk Yakar. Une situation très risquée pour Moustapha Diop.

Le président de la République, informé, serait dans tous ses états. Entre lui et Aminata Mbengue Ndiaye, ils se vouent un respect mutuel.

Des indiscrétions révèlent que les Socialistes vont désormais se liguer à Mamour Diallo, son principal rival pour les locales 2022. Des surprises pourraient subvenir.







Direct News

( Les News )

Titre de votre page Titre de votre page