leral.net | S'informer en temps réel

Litige foncier : Le maire de Malika condamné à 6 mois ferme

Le litige foncier opposant le Collectif des «existants terrains Malika» et le maire de la commune de Malika, Talla Gadiaga, vient d’aboutir à une décision de justice. Lui et son complice Birane Sylla, ont été condamnés à 6 mois de prison ferme et à un dédommagement de 15 millions FCfa pour chaque membre du collectif, par le Tribunal de Pikine.


Rédigé par leral.net le Jeudi 12 Mai 2022 à 08:20 | | 0 commentaire(s)|

Pour rappel, ledit Collectif, par la voix de M. Abdoulaye Ly, avait acheté des terrains en 2014 et ses membres avaient commencé à édifier des maisons. C’est par la suite que le maire leur annonce un plan d’urbanisation initié depuis 2012 par le ministère de l’Urbanisme et qu’ils devaient donc arrêter les constructions, en attendant que d’autres terrains leur soient attribués.

«Notre grande surprise a été de constater que nos terrains font l’objet de nouvelles ventes avec des notifications signées par le maire et contresignées par le Préfet», note M. Ly.

Interpellé sur cet état de fait, poursuit notre interlocuteur, la réponse servie par l’édile de Malika, tombe comme un couperet : «C’est le maire de Malika qui vous doit des terrains et non Talla Gadiaga», explique-t-il. Suffisant pour que le Collectif, conseillé par l’avocat Me Assane Dioma Ndiaye, porte l’affaire devant le tribunal.






Bes Bi


Titre de votre page Titre de votre page