leral.net | S'informer en temps réel

Locales 2022: Pour délit de liste parallèle, le directeur de Cabinet du ministre de la Justice, limogé

Le directeur de Cabinet du ministre de la Justice, Souleymane Nasser Niane, investi récemment par une coalition dénommée « Kanel Rendi Jaabi », a été limogé hier de son poste.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Novembre 2021 à 09:54 | | 0 commentaire(s)|

Locales 2022: Pour délit de liste parallèle, le directeur de Cabinet du ministre de la Justice, limogé
Selon Emedia qui relaie des sources bien informées, son tort a été sa détermination à briguer le poste qu’occupe le maire sortant et candidat à sa propre succession sur la liste de BBY, Haymouth Daff. Ce dernier est, toujours selon notre source, connu pour être un protégé de Farba Ngom, qui aurait pesé de tout son poids pour que le Garde des Sceaux, Malick Sall se sépare de son dircab.

Dans tous les cas, le désormais ex-dircab Nasser Niane avait, dans un entretien accordé au quotidien "L’Enquête", affirmé sans ambages que renoncer à sa candidature au profit du maire sortant, est quelque chose qu’il n’envisage pas.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Souleymane Nasser Niane est un de nos plus brillants fonctionnaires. Directeur de la Fonction publique sous le président Abdou Diouf, il a ensuite fait une longue carrière dans le système onusien, notamment au Kenya et au Togo, où il a travaillé jusqu’à sa retraite.

Au Togo, notamment, il était conseiller spécial du président Faure Gnassingbe. C’est pour aider son ami et parent Me Malick Sall qu’il avait accepté de prendre le poste de directeur de Cabinet… Encore une amitié qui se brise à l’épreuve du pouvoir !


Titre de votre page Titre de votre page