leral.net | S'informer en temps réel

Luc Nicolai sur l’absence du fils de Double Less: «Que Sa Thiès se présente le 12 février pour présenter ses excuses»

Partenaire de GFM entertainment et du ministre de l’Energie Ali Ngouille Ndiaye, Luc Nicolaï était à Linguère, samedi dernier. Le promoteur n’a pas apprécié l’absence de Sa Thiès au premier face-à-face. Ainsi, le patron de Luc Nicolaï and Co qui annonce leur deuxième "jakarlo", pour le 12 février à Demba Diop, invite le fils de Double Less à se présenter et à s’excuser


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Janvier 2017 à 15:54 | | 0 commentaire(s)|

Luc Nicolai sur l’absence du fils de Double Less : «Que Sa Thiès se présente le 12 février pour présenter ses excuses»
Luc Nicolai sur l’absence du fils de Double Less : «Que Sa Thiès se présente le 12 février pour présenter ses excuses»

«Je pense qu’il est normal que nous le sanctionnions. Qu’il comprenne qu’à l’avenir, ils (lutteurs) ne doivent pas continuer à faire de pareilles choses. Les sponsors se sont retirés déjà. Ils ont compris que les lutteurs n’avaient aucun respect pour eux. Et puis, il y a des choses qui sont déplorables. On ne peut pas porter l’effigie d’un sponsor, le prendre et le déchirer. Donc il faut que les gens comprennent que pour que la lutte reprenne son envol et son essor, il faut que les gens se ressaisissent. La preuve, il y a des choses qui se voient.

La lutte avec frappe n’a plus d’engouement. À l’époque, les gens vendaient partout des photos et tee-shirts des lutteurs. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les gens en ont marre. Il faut que les lutteurs respectent les gens. Le respect est mutuel. On n’est que des êtres humains. Seul le Bon Dieu est capable (de tout).

Donc il faut que les lutteurs se ressaisissent. Ils ne sont absolument rien sans les télévisions, les journalistes, les promoteurs. Ils ne sont aussi absolument rien sans les sponsors. Qu’ils sachent que pour être une star, il faut respecter les sponsors. On ne peut pas scier la branche sur laquelle on est assis. On peut être star chez soi, mais on ne peut pas l’être devant les journalistes et autres. Et puis pour être une star, il faut respecter les amateurs.»

Sunu Lamb



Cliquez-ici pour regarder plus de videos