leral.net | S'informer en temps réel

"Macky Sall s’est toujours battu contre l’arrêté d'Ousmane Ngom" (Babacar Diop, "And dollel Khalifa")

Babacar Diop, coordonnateur du mouvement And Dollel Khalifa Sall (Adk) invite le président de la République à ne pas prendre comme prétexte l’arrêté Ousmane Ngom pour interdire les manifestations politiques au centre-ville. Lors de sa campagne de sensibilisation qui a eu lieu samedi à Grand-Yoff, ce dernier a fait savoir que le territoire national est indivisible.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Mars 2018 à 14:07 | | 0 commentaire(s)|

Le coordonnateur du mouvement And Dollel Khalifa Sall (Ak) n’a pas apprécié le traitement réservé à ses camarades de l’opposition lors de leur marche pour exiger la démission du ministre de l’Intérieur pour l’organisation de l’élection présidentielle de 2019. Il déplore l’application de l’arrêté Ousmane Ngom, ministre de l’Intérieur d’alors, qui refusait les manifestations à Dakar-centre pour des raisons de sécurité.

« Le territoire du Sénégal est indivisible. L’opposition a raison de récuser Aly Ngouille Ndiaye parce qu’il est partisan. C’est leur droit le plus absolu. On ne peut pas limiter les lieux de manifestation. Si le Président Macky Sall était animé de bonne foi, il n’allait pas appliquer l’arrêté d’Ousmane Ngom », affirme, le coordonnateur de Adk au cours d’une rencontre de sensibilisation dans la commune de Grand-Yoff. Avant d’ajouter : « Ce sont les tenants du pouvoir qui menaient le combat contre le décret Ousmane Ngom. Le Président Macky Sall s’est toujours battu contre ce décret. Il ne devait donc pas l’appliquer. La démocratie ne peut s’appliquer à moitié ou être exécutée à moitié. On ne peut pas autoriser une marche et préconiser des zones à ne pas franchir ».

Pour le remplacement d’Aly Ngouille Ndiaye, le coordonnateur du mouvement Adk opte pour une personnalité neutre. « Il y en a beaucoup dans ce pays. Pourquoi ne pas chercher un homme de tenue ? Les généraux et les colonels sont là. Ils sont là au nom et pour le compte du peuple. Si on veut une élection transparente, le mieux c’est de chercher une personnalité neutre », souligne l’un des bras droit de Khalifa Sall.

Pour Babacar Diop, le rapport de l’Armp n’a fait que consolider ce que les soutiens de Khalifa Sall ont toujours déclaré. « Le rapport de l’Armp ne nous a pas surpris, en épinglant plusieurs départements dans les marchés publics. On savait pertinemment qu’il allait épingler le camp du pouvoir. Nous avons toujours dit que si Macky Sall veut chercher des voleurs, il n’a qu’à aller dans son propre camp. Il peut ne pas sortir de son entourage », assène-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos