leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Dieuppeul / Derklé: Le coup de poignard de Farba Ngom contre Aboubacar Sédikh Bèye


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Janvier 2022 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

A Dieuppeul / Derklé, la défaite du Directeur général du Port autonome de Dakar Aboubacar Sédikh Bèye lors des Locales de ce 23 janvier 2022, passe difficilement au sein des populations. Parce que l’on continue à se poser des questions.

D'aprés "Le Témoin", le patron du Port de Dakar a fait une campagne remarquée et appréciée dans toute la commune. Aboubacar Sédikh Bèye était accompagné d’une foule nombreuse, mais surtout, parvenait à convaincre sur sa vision d’une émergence possible et rapide de la commune de Dieuppeul / Derklé.

Mais ce qui révolte le plus, c’est qu’hier, au moment de la publication officielle des résultats du vote par la Commission départementale de recensement des votes, la coalition Benno Bokk Yakaar dirigée par le patron du Port de Dakar, a obtenu 4 999 voix, tandis que la coalition Yewwi Askan Wi du maire sortant Cheikh Guèye, a eu un score de 6 021 voix.

La coalition « Euleuk Sénégal » de Birane Ngom, le protégé de Farba Ngom, arrive en 3e position avec 1287 voix. Or rien que l’addition des voix de BBY et d’’ « Euleuk Sénégal » donnerait au camp présidentiel, la victoire (4.999 + 1287= 6.286 voix). Il se dit que le DG du Port a cherché à démarcher le camp de Birane Ngom d’Euleuk Sénégal pour que ce dernier se retire de la course.

On lui aurait opposé une fin de non-recevoir. Dans la commune, on voit la main de Farba Ngom dans cet échec du camp présidentiel, parce que le griot du chef de l’Etat ne piffe pas le Dg du Port. Bref, ceux qui disent que Farba Ngom et Mamoud Saleh ont été à la base de la Bérézina subie par le camp présidentiel lors des locales, n’ont pas tort.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page