leral.net | S'informer en temps réel

Mairie de Louga: Oumar Boun Khatab Sylla se retire de la course, mais…

Le compte à rebours a commencé à Louga. Dans cette partie nord du pays, le Ndiambour, discours, publications sur les réseaux sociaux, débats radiophoniques sont les principales annonces des élections locales. Oumar Boun Khatab Sylla, lui, s’est retiré de la course, mais… "L'As"


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Octobre 2021 à 10:15 | | 0 commentaire(s)|

Mairie de Louga: Oumar Boun Khatab Sylla se retire de la course, mais…
Ces échéances ont très tôt eu une ampleur à la fois manifeste et visuelle. La vitalité est perceptible dans la capitale du Ndiambour, où de grands ténors vont s'affronter. Ce combat se fera sans Oumar Boun Khatab Sylla comme candidat.

En effet, le président du mouvement « Valeurs » a annoncé qu’il ne sera pas candidat pour ces échéances locales. La bataille pour le contrôle de la mairie de Louga va se dérouler sans le Directeur général de Dakar Dem Dikk. Oumar Boun Khatab Syla l'a déclaré à l'occasion de la journée de solidarité et de distribution de kits alimentaires, organisée par le mouvement Valeurs à son quartier général de la cité Watel de Louga : « Je ne serai pas candidat à la mairie de Louga ».

«Le mouvement Valeurs, par la voix de son président, n’est pas candidat. Nous ne sommes pas candidats. Pour autant, cela ne veut pas dire que nous allons abandonner le terrain. Nous serons les premières sentinelles de Louga, dans le respect, la science et les valeurs. Cela veut dire quoi ? Pour toutes les politiques de développement qui intéressent Louga, nous souhaiterions être impliqués si tel doit être le cas.

Et s’il y a un rôle que nous devons jouer, nous le jouerons. Et pour ce combat du développement, nous sommes prêts à jouer ce rôle à Louga
», a promis le président du mouvement «Valeurs».

Pour Oumar Boun Khatab Sylla, le mouvement roule sur des principes clairs et nets. «Vous n’entendrez jamais le mouvement «Valeurs» dans les commérages. C’est la manière dont certains font la politique qui pousse les Sénégalais, à la renier. Nous sommes pour une rupture d’approche, pour une nouvelle façon de faire la politique.»

Dans un élan de solidarité, cher au Président du Mouvement Valeurs, 1000 familles ont bénéficié, chacune, d'un kit alimentaire composé de deux sacs de riz de 50 kg, 5 kg de sucre et 5 litres d'huile. O. B. K. Sylla estime qu’un militant doit avoir un leader. « Nous accompagnons la politique du Chef de l’Etat Macky Sall et quand on accompagne quelqu’un, on ne le devance pas. On ne le perturbe pas. On ne le leurre pas. Il y a un parti qui s’appelle l’Apr, qui est le parti présidentiel, le mouvement « Valeurs » est venu s’ancrer dans la vision de l’Apr », a-t-il dit.

Revenant sur les Locales, il estime que les leaders doivent aider le Président Macky. « Ils doivent mettre un terme aux querelles », a-t-il exhorté. Pour beaucoup d’observateurs lougatois, M. Sylla a fait un choix réaliste. A les en croire, le président du mouvement « Valeurs » ne veut pas « créer davantage de problèmes à Louga » où les camps de Moustapha Diop et de Mamadou Mamour Diallo se regardent en chiens de faïence.
L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page