leral.net | S'informer en temps réel

Mali: La junte rappelle ses ambassadeurs et décide de fermer ses frontières avec les pays de la Cedeao

La junte au pouvoir au Mali dit avoir appris « avec stupéfaction » les sanctions économiques et financières prises à l’encontre le pays à l’issue des sommets extraordinaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), tenus le 09 janvier 2022 à Accra, en République du Ghana.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Janvier 2022 à 12:57 | | 0 commentaire(s)|

A travers un communiqué de presse Assimi Goïta & Cie estiment que « ces mesures contrastent avec les efforts fournis par le Gouvernent et sa disponibilité au dialogue en vue de trouver un compromis avec la CEDEAO sur le chronogramme des élections au Mali ».

A ce titre, ils ont décidé d’ores et déjà, « sur la base de la réciprocité, de rappeler ses Ambassadeurs accrédités dans les Etats membres de la CEDEAO et de la fermeture de ses frontières terrestres et aériennes avec les Etats concernés ».

Dans ledit communiqué, le Gouvernement du Mali rassure que des dispositions ont été prises pour assurer l’approvisionnement normal du pays par tous les moyens appropriés.

« Au regard des violations répétées des textes, principes et objectifs de ces organisations, le Gouvernement du Mali tirera toutes les conséquences et se réserve le droit de réexaminer sa participation à ces entités », relève la même source.
lesoleil.sn


Titre de votre page Titre de votre page