leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Lamine Diallo : Président du mouvement Tekki, « Wattu Sénégal a un code de conduite et qui l’enfreint sera sanctionné »

A l’issu de la rencontre de la 2éme coordination nationale du Mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo s’est voulu clair. Le coordonnateur de Manko Wattu Sénégal a non seulement recadré le Président Yayah Jammeh qu’il assimile à du wakh wakhet, mais il a rappelé le code de conduite régissant le Front Wattu Senegal dont il est le patron.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Décembre 2016 à 10:22 | | 0 commentaire(s)|

La 2éme coordination nationale du mouvement Tekki s’est réunie samedi dernier.
A l’issue de la rencontre, le président Mamadou Lamine Diallo a soutenu que le président sortant Yayah Jammeh battu démocratiquement lors des dernières élections doit respecter le verdict des urnes. «  Yayah Jammeh a fait du Wakh Wakhet et il doit remettre le pouvoir à Adama Barrow et ce avec tous les moyens de pression qu’il faut. Nous ne voulons pas de violence ni d’effusion de sang », déclare Mamadou Lamine Diallo.
Evoquant sa désignation à la tête  de la coordination du Front Manko Wttu Senegal, il indique qu’il va travailler d’arrache-pied pour atteindre l’objectif que s’est fixée cette frange de l’opposition.
A ce titre, dit-il, « Nous allons être extrêmement vigilants par rapport au ficher électoral et les cartes d’identité biométriques. Nous prendrons toutes nos dispositions pour être présents au niveau des commissions administratives ».
Mamadou Lamine Diallo affirme qu’en vue des élections législatives, «  le mouvement Tekki est ouvert à toutes coalition basée sur des principes du mouvement populaire dont nous nous réclamons ». en ce qui concerne l’expulsion des trois membres du Front  Manko Wattu Snegal , il indique que le front  est une plateforme bâtie autour des trois points a savoir la liberté, la démocratie et la gouvernance.
« Quand nous l’avons créé, nous avons mis en place un code de conduite pour pouvoir travailler ensemble. Toutefois, si un membre enfreint le code de conduite, on prend des sanctions et puis on avance », martèle le président du mouvement Tekki
                                                                                               
Source:l’AS 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos