Leral.net - S'informer en temps réel

Mame Mbaye Niang réussit une mobilisation grandiose aux Hlm ; Souleymane Jules Diop, sûr de la victoire, danse ; Amadou Ba promet le paradis aux populations

Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Juillet 2017 à 14:02 | | 0 commentaire(s)|

On ne sait pas s’ils débordent ou pas de confiance, mais les acteurs de la Coalition “Benno Bokk Yakaar” sont assez enclins à chantonner ou à esquisser des pas de danse.
 
En effet, après la tête de liste de la Coalition nationale de la Mouvance présidentielle qui mime et verse souvent dans la danse, si timide soit-elle, c’est au tour du Secrétaire d’Etat chargé du Programme d’urgence de développement communautaire de nager dans une oasis de bonheurs, dans le cadre d’une caravane initiée par Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne.
 
La caravane a démarré  à  l’école Madieye Sall et le cortège s’est ébranlé, par la suite, vers les HLM. Puis, direction chez Chérif Mouhamad  Abdalah Aidara, où une forte mobilisation attendait les responsables de la Mouvance présidentielle.
 
Mame Mbaye Niang au Chérif Mouhamad Abdallah Aïdara : Je sais que Chérif, tu peux nous faire gagner ces élections à Ziguinchor, à Sédhiou et même à Grand-Yoff”
 
Apres un accueil chaleureux, le Chérif n’a pas manqué  de formuler des prières pour la paix au Sénégal et à la Coalition “Benno Bokk Yakaar”  pour que celle-ci remporte ces élections à 100 %. Ce, en présence de El Hadj Mansour Mbaye  qui a tenu  à préciser qu’autant il est du Parti  socialiste, autant personne n’a encore fait ce qu’ a fait le Président Macky Sall.
 
Prenant la parole, Mame Mbaye Niang a vivement remercié les populations des Hlm pour leur forte mobilisation. “Nous remercions toutes les communautés qui se sont réunies ici, je remercie le Chérif, car il a toujours été avec nous. Tes prières nous ont porté chance, les élections précédentes.
 
C’est pourquoi nous sommes venus pour que vous nous les renouveliez. Je sais que Chérif, tu peux nous faire gagner ces élections à Ziguinchor, à Sédhiou et même à Grand-Yoff” à t-il lancé à l’homme de Dieu. La caravane a poursuivi son chemin, dans le centre du marché des Hlm, où se trouvait, au même moment, le convoi du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou  Ba.
 
Amadou Bâ encense Mame Mbaye Niang puis lâche : “le Président de la République a demandé de prévoir un budget pour aider les tailleurs, les commerçants, les marchands ambulants, le secteur informel”
 
C’est dans une ruelle étroite du marché HLM qu’ils ont fait leur déclaration :”D’abord, nous remercions et félicitons la population des Hlm. Nous sommes rassurés de votre engagement et de votre engouement sur les réalisations du Président Macky Sall, mais le meilleur reste à venir, c’est pourquoi nous sommes venus discuter avec vous et nous tenons à remercier  le ministre Mame Mbaye Niang”, a déclaré la tête de liste départementale de BBY à Dakar.
 
Amadou Bâ de renchérir : “je félicite mon collègue Mame Mbaye Niang, car le travail qu’il abat dans cette campagne électorale, il le fait pour nous, Dakarois, puisqu’il n’est pas sur les listes. Il soutient le Président Macky Sall et la liste de Dakar. C’est la raison pour laquelle j’ai rejoint sa caravane pour l’encourager et le féliciter au nom de tous les camarades de Dakar ” a déclaré Amadou Ba.
 
Poursuivant, l’argentier de l’Etat dit aux populations : “nous sommes en visite  de travail parce que le président nous a demandé de faire une politique de développement, voir les contraintes et les désirs de la population. Après l’incendie survenu ici, le président a prévu de réfectionner le marché parce que celui-ci fait partie des plus grands marchés  qui polarisent une activité internationale.
 
Le Président de la République a demandé de prévoir un budget pour aider les tailleurs, les commerçants, les marchands ambulants, le secteur informel”, a indiqué Amadou Ba. Qui en rajoute cette couche provocatrice : “aux opposants qui se présenteront ici, demandez-leur ce qu’ils ont prévu pour vous. Ils ne vous diront rien car il n’ont pas de vision, alors que le président lui en a et nous l’exécutons”
 
Anna Alberta Mendez, stagiaire ( Actusen.com )


Leral Titre de votre page