leral.net | S'informer en temps réel

Manifestations tout azimut : la précarité et la faim y ont aussi leur part...

L’effet de la pandémie du corona qui devait créer des troubles en Afrique de l’Ouest épargnerait le Sénégal, notait le Quai d’Orsay en avril 2020 ! Aujourd’hui, au vu de la situation quasi insurrectionnelle que vit ce pays depuis plus de plus de 48 heures, tout indique que les auteurs du rapport produit par le Quai d’Orsay se sont gourés.


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Mars 2021 à 09:09 | | 0 commentaire(s)|

Manifestations tout azimut : la précarité et la faim y ont aussi leur part...
Si l’affaire Ousmane Sonko est le déclencheur des manifestations, la façon dont les auteurs emportent des bidons d’huille et des sacs de riz est la preuve que les gens ont faim. Tout le monde s’interrogeait au début de la pandémie que serait l’impact terrible de la crise du Covid-19 en Afrique ?

Le Sénégal est de plus en plus plongé dans la violence. Depuis l’arrestation du leader du Pastef, les rues sont devenues d’immenses brasiers à ciel ouvert. Les citoyens en paient un lourd tribut, car souvent victimes directes de ces manifestations qui ont favorisé des casses et pillages sur l’ensemble du territoire.

Les enseignes françaises comme Auchan, Total, Carrefour…. sont les cibles privilégiées des malfrats qui comme de coutume, profitent de telles situations pour cambrioler.
Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page