leral.net | S'informer en temps réel

Mbaye Dièye Faye, percussionniste: "Il est temps que les rappeur prennent les "sabars", "djembés", "khiines", "tamas"..."


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Février 2017 à 16:24 | | 0 commentaire(s)|

Mbaye Dièye Faye, percussionniste: "Il est temps que les rappeur prennent les "sabars", "djembés", "khiines", "tamas"..."
Le percussionnistes sénégalais Mbaye Dièye Faye demande aux jeunes qui excellent dans la musique rap de donner une place aux instruments traditionnels made in Sénégal pour permettre au 3e age l'envi d'écouter leurs tubes.

"Il est temps que les rappeur prennent les sabars, tambours, djembés, khiines, tamas, etc. pour les utiliser comme instruments de base dans leur musique. Aux Etats-Unis, c'est la batterie qui est utilisée comme base. On retrouve, par exemple, les rythmes américain et wolof dans le sabar. Cela donne aux personnes âgées l'envie d'écouter le rap avec un rythme sabar accompagné du xalam", illustre-t-il.

Selon le percussionniste du Super Etoile, toutes les ethnies ont leurs rythmes qui commencent à disparaître. "Il faut aller dans le Sénégal des profondeurs pour nouer avec les sonorités à de rare occasions", dit-il. De son avis, l'a diversité des instruments montre que le Sénégal est un pays de percussion.

Mbaye Dieye Faye va accompagner la communauté béninoise dans le cadre d'un spectacle prévu à Dakar durant le mois de février. La troupe du pays de Patrick Talon est de passage au Sénégal dans le cadre de ses manifestations itinérantes.

Walfadjiri



Cliquez-ici pour regarder plus de videos