leral.net | S'informer en temps réel

Me Abdoulaye Wade s’en prend violemment aux descendants des fondateurs des confréries

Parti jeudi à Walfadjiri pour présenter ses condoléances à Sidy Lamine Niasse suite au décès de son frère, Khalife général de Léona Niassène, El Hadj Ibrahima Niass, Me Abdoulaye Wade qui était accompagné d’une forte délégation, s’en est pris aux fils des descendants des fondateurs des confréries, très friands d’argent.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Novembre 2017 à 07:50 | | 0 commentaire(s)|

« L’Islam est monnayé par les descendants des chefs religieux et fondateurs des confréries au Sénégal. Certains parmi les descendants, sont plus intéressés à l’argent plus qu’à autre chose », a-t-il déclaré.

Or, pour Abdoulaye Wade, leur mission première doit être celle de leurs grands-pères ou mêmes aïeuls, sur l’enseignement des prescriptions divines.

« Ils doivent être ceux qui nous enseignent l’enseignement de l’Islam et qui nous disent voilà ce que l’islam prescrit ; les guides religieux, eux, n’ont jamais amassé des fortunes d’argent », a-t-il soutenu, contrairement à leurs fils ou petits fils. « Il n’y a pas un des fondateurs des confréries qui est un milliardaire », s’est-il voulu plus clair.


 
Leral.net 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos