Me Malick Sall:"L'opposition n'est même pas prête pour les législatives, encore moins pour la Présidentielle"


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Février 2017 à 08:42 | | 0 commentaire(s)|

Me Malick Sall: ' L'opposition n'est même pas prête pour les législatives, encore moins pour la présidentielle"
Me Malick Sall: ' L'opposition n'est même pas prête pour les législatives, encore moins pour la présidentielle"
A quelques mois des élections législatives de juillet 2017, le champ politique est de plus en plus animé. Mais pour Me Malick Sall, allié du président Macky Sall,la fébrilité et l'agitation de l’opposition est une fuite en avant car dit-il, ''l'opposition n’est pas prête". Toutefois, l'avocat invite ses camarades de la mouvance présidentielle à la massification des forces pour la consolidation des acquis politiques du président Macky Sall.

« Loin d’être inquiétante, l'opposition n'est même pas prête pour les législatives, encore moins pour la Présidentielle. Pis, elle a la pudeur de passer aux aveux. C'est ce qui explique, sans doute, sa fébrilité et son agitation », a fait savoir l’Avocat Malick Sall.

Toutefois, ce dernier compte engager tous les responsables politiques sur le terrain de la mobilisation pour permettre au Président Macky Sall d’avoir une majorité confortable aux prochaines élections législatives, car signale-t-il, « sans une majorité à l'Assemblée nationale, il sera impossible au Chef de l’Etat de gouverner ».

Ainsi, pour montrer l’exemple, Me Malick Sall qui a fini d’investir toutes les localités du département de Matam, a exhorté les populations à s’inscrire massivement sur les listes électorales.

« Nous avons commencé à travailler dans l’occupation du terrain dans le Nord du Sénégal pour expliquer aux populations de Danthiady, de Ogo et des autres localités du département de Matam, l'intérêt pour elles d'aller s'inscrire sur les listes électorales pour l'obtention de leur carte d'identité biométrique qui fait également office de carte d'électeur », a dit l’avocat.

A en croire Me Malick Sall, ''dans cette partie Nord du Sénégal, il n’y a pas l’ombre d’un doute, la volonté d'aider, d’accompagner et de réélire le président Macky Sall est manifeste". Seulement, remarque l’avocat, « les populations ne comprennent toujours pas que la seule façon d'aider le président, est de détenir une carte d'électeur. D’où l’urgence et la pertinence de la stratégie de l’occupation du terrain de la sensibilisation ».
Ainsi pour Me Malick Sall, la visite prochaine du président Macky Sall au Fouta, sera une belle occasion pour les populations de lui renouveler leur soutien, à travers un accueil qui sera, sans doute, aussi exceptionnel que mémorable et dont le travail de préparation est bouclé.

Landing DIEDHIOU, Leral.net