Me Wade : «Macky Sall n’a pas l’attitude d’un homme qui veut dialoguer »


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Septembre 2017 à 09:04 | | 0 commentaire(s)|

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) ne veut pas se retrouver de sitôt à la table avec le président de la République pour dialoguer. A en croire son chef, Me Abdoulaye Wade, «Macky Sall veut tromper l’opinion en couvrant d’une voix tonitruante, un soi-disant dialogue national ou une paix sociale ». Ce, «après avoir organisé une fraude à grande échelle sans précédent et s’être doté d’une assemblée sans légitimité ».

L’ancien président qui présidait hier, le Comité directeur de son parti, exige des préalables avant toute discussion avec le pouvoir. «Macky Sall parle de dialogue national, il dit qu’il veut dialoguer avec l’opposition, mais en réalité, on constate qu’il n’est pas dans l’attitude d’un homme qui veut dialoguer.

Il faut être à deux pour dialoguer, et il y a des préalables : il faut préparer le terrain. C’est Macky Sall qui est à l’origine de tous les maux dont souffre le Sénégal, par choix qui lui est propre, il est en présence d’une série de problèmes qu’il pourrait résoudre aussi rapidement qu’il les a créés mais qu’il n’aborde même pas. C’est comme s’il cherchait à gagner du temps, espérant faire passer le produit de sa turpitude au compte des profits et pertes de l’élection
», a-t-il expliqué à la presse.

A ce propos, le Pds, a dit Me Wade «exige des élections libres et transparentes dans notre pays, un audit indépendant du processus électoral, y compris le système de décompte des voix et de transmission des résultats électoraux, avec l’implication de partenaires internationaux, une commission électorale nationale autonome vis-à-vis de l’administration, la création d’une Haute Autorité neutre pour organiser les élections et l’indépendance réelle des juges chargés de la proclamation définitive des résultats… »