Leral.net - S'informer en temps réel

Me Wade:"Que les gens arrêtent de me dire que je suis âgé, je n'ai pas besoin de repos"

Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juillet 2017 à 20:03 | | 0 commentaire(s)|

Le Président Abdoulaye Wade a tenu hier, un discours devant ses militants et ses alliés à la permanence Oumar Lamine Badji. A l'occasion, il a rappelé qu'il n'a pas besoin de repos. Il s'est également attaqué à Macky Sall, soutenant qu'il n'a rien fait depuis son arrivée au pouvoir. Me Wade a également, renseigné que ses visites à Touba et Tivaouane sont reportées au mercredi.


Me Wade: "Que les gens arrêtent de me dire que je suis âgé, je n'ai pas besoin de repos"
Me Wade: "Que les gens arrêtent de me dire que je suis âgé, je n'ai pas besoin de repos"
Satisfait de la mobilisation, Me Wade n'a pas manqué de s'en glorifier soutenant qu'il sait résister. Il estime que son retour au Sénégal se justifie par le fait veut mettre fin à la souffrance des Sénégalais. "Je vous avais dit que j'allais revenir. Me voici, je suis là. J'ai entendu dire que les Sénégalais souffrent et je suis venu apporter la solution". Et pour cela, le pape du Sopi ne compte pas laisser le Président Macky Sall gouverner tranquillement.

"Je m'engage avec mes alliés pour déloger Macky Sall", a-t-il déclaré, indiquant dans la foulée, que certaines personnes parlent de son âge en disant qu'il doit se reposer. "Mais ce sont ces personnes-là qui parlent qui sont fatiguées et pas moi. Je n'ai pas le temps de me reposer. Que les gens arrêtent de dire que je suis âgé. Je n'ai pas besoin de repos. Tant que Dieu me donnera la force et l'esprit, je continuerai. En plus, je suis un mouride. Et un mouride n'est jamais déchargé du travail. En plus, le travail fait partie des recommandations de l'Islam", a-t-il expliqué.

Il souligne que ceux qui entretiennent ces débats, ne voulaient pas qu'il revienne à Dakar. Selon le leader du Pds, le Sénégal peut se développer puisque le pays ne manque pas de ressources humaines et naturelles. Il soutient que s'il avait constaté un changement, il n'allait pas critiquer le Président Macky Sall. "On m'a montré un seul pont construit depuis mon départ. Alors que les ponts que j'ai construits, on ne peut pas les compter", a-t-il souligné.

Abdoulaye Wade : "...Que Macky Sall ne soit pas surpris si on l'envoie à la CREI"
"Je suis là devant les militants et les alliés. Et je veux aider les Sénégalais. Je dis que notre liste est l'espoir du Sénégal. Macky Sall et ses alliés ont tout fait pour saboter le processus électoral. Ils ne savent pas que même ceux qu'ils ont inscrits, vont voter pour moi", a raillé l'ancien président du Sénégal, avant de demander au président de la République de faire tout pour qu'il n'y ait pas d'histoires et que les gens votent pour qu'enfin, le meilleur gagne.

"S'il renvoie les élections, nous irons dans les bureaux de vote, voter et aussi compter les résultats pour nous-mêmes. S'il n'a plus de majorité, mieux vaut qu'il parte. Je peux même lui donner mon jet privé. Il pourra le prendre avec sa femme et ses enfants et s'en aller où il veut. S'il n'écoute pas mes conseils, qu'il ne soit pas surpris si on l'envoie à la Crei. Il sera à l'origine de ses propres malheurs", a martelé la tête de liste nationale de la coalition gagnante Wattu Senegaal.

Cependant, il a renseigné que le meeting d'ouverture de sa coalition prévu à Mbacké et qu'il va présider, est reporté à mercredi. De même que les visites de présentation de condoléances à Tivaouane et Pire et son séjour à Touba. A la place, il va recevoir aujourd'hui, les responsables du Pds et ses alliés.

L'As


Leral Titre de votre page