Me Wade, provocateur matois : «je suis outré de revoir Kolda comme je l’avais laissé ; le Sénégal ne s’arrête pas à Diamniadio»

S’il y avait un concours de jet de pierres, le doute ne serait pas permis : face à Me Abdoulaye Wade, beaucoup auraient tutoyé le ridicule, et pour cause.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Juillet 2017 à 01:18 | | 0 commentaire(s)|

A Kolda où il a été accueilli par une marée humaine digne du nom, l’ancien Président de la République, par ailleurs tête de liste nationale de la Coalition «Gagnante Wattu Senegaal» a décoché des flèches assassines contre son successeur à la tête du pays, Macky Sall.

Et c’est dès sa descente d’avion qu’il s’est arrêté et a commencé à larguer ses missiles. Précisément, au niveau de l’ancienne gare routière, où il a ouvert le feu sur Macky Sall : «nous demandons à l’Etat d’accélérer la distribution des cartes et d’arrêter de faire du dilatoire», dit-il.

Le tireur d’élite de la campagne électorale d’embrayer : «l’Etat n’ a qu’à s’intéresser à l’intérieur du pays ; le Sénégal ne s’arrête pas à Diamniadio avec ses chantiers gigantesques», souligne-t-il.

Se la jouant provocateur inné, Me Abdoulaye Wade peste : «je suis outré de revoir Kolda comme je l’avais laissé ; ce sont seulement mes travaux qui sont là».

Avant de prendre la route pour Sédhiou, la tête de liste de la Coalition «Mankoo Wattu Sénégal réitère son appel aux électeurs. «J’exhorte les militants d’aller récupérer leurs cartes pour une victoire certaine, car cet accueil me rassure et je m’en réjouis beaucoup».

Douma Diallo, Correspondant Actusen.com à Kolda