leral.net | S'informer en temps réel

Médina Gounass : Mohammed Boun Abdallah Dionne réitère les engagements de l'Etat à moderniser le site


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Mai 2017 à 17:18 | | 0 commentaire(s)|

Le Premier ministre Mohammad Boun Abdallah Dionne a rassuré, vendredi, le Khalife général de Médina Gounass (Kolda), des mesures qui seront prises par le gouvernement pour permettre aux fidèles de faire une bonne retraite spirituelle l’année prochaine, a appris l’APS.

Le Premier ministre qui est arrivé en début de matinée dans la cité religieuse sur instruction du chef de l’Etat suite à la disparition de feue Fatoumata Miniel Ba, soeur du Khalife de Médina Gounass, a rappelé les "mesures fortes" à prendre pour aider les milliers de fidèles à passer un "bon daaka", l’année prochaine.

Mohammed Boun Abdallah Dionne a notamment mis en exergue les instructions présidentielles de veiller à la protection civile et à la sécurité publique à Médina Gounass.

Il s’agit de mettre en place un schéma d’aménagement du site susceptible d’assurer la sécurité des personnes, d’accueillir la réalisation d’infrastructures d’assainissement, d’hygiène, de santé, de prières, mais aussi de meilleures conditions de cuisson pour l’alimentation des pélérins.

Accueilli par le marabout Amadou Tidiane Ba, Mohammed Boun Abdallah Dionne qui a prié à la mosquée, s’est ensuite rendu sur les lieux du sinistre en compagnie de Thierno Abdoul Aziz Ba, renseigne la cellule de communication de la Primature.

Le Premier ministre était accompagné dans sa visite à Médina Gounass par entre autres, le ministre Augustin Tine (Forces armées), assurant l’intérim de son collègue de l’Intérieur et de la Sécurité intérieure, Abdoulaye Daouda Diallo, du secrétaire d’’Etat à l’Hydraulique, du ministre délégué en charge de la Requalification des banlieues.

Le Génie militaire, le général Tine des sapeurs-pompiers et l’architecte du chef de l’Etat faisaient également partie de la délégation du Premier ministre, qui a réitéré les condoléances du président de la République et sollicité des prières pour un bon hivernage et des élections apaisées.

Le site du "Daaka" a été le 12 avril dernier, le théâtre d’un violent incendie qui a fait une trentaine de morts et plus d’une centaine de blessés. Le feu s’était déclaré dans l’après-midi, consumant une bonne partie de cet endroit où se rassemblent chaque année des milliers de musulmans, pour prier et invoquer Allah.

Le précédent incendie au "Daaka" de Médina Gounass remonte à 2014, année où une partie du site avait aussi été ravagée par des flammes.

La 76e édition du "Daaka", une retraite spirituelle où ne sont présents que des hommes, avait également rassemblé cette année des milliers de pèlerins venus de plusieurs pays de la sous-région.

Le "Daaka" qui se tient en pleine brousse a été initié par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, alias Mamadou Hawoly Bâ, né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).

APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page