leral.net | S'informer en temps réel

Meeting de lancement du mouvement « Sa deug-deug » : Farba Ngom a semé la frustration à l’Apr Hlm et irrité les populations

L’unité de façade des responsables de l’Apr des Hlm, samedi dernier, a vite fait de voler en éclats. Certains d’entre eux sont en effet, frustrés par la démarche du député-maire d’Agnam Sivol, qui n’est même pas de Dakar et encore moins de leur commune. Les populations ont également vu rouge face à l’organisation de ce meeting sur cette place en pavage et qui n’est même pas encore réceptionnée.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Mars 2018 à 18:03 | | 0 commentaire(s)|


 
Farba Ngom a fait son show aux Hlm samedi dernier. Un meeting qui n’a pas du tout été du goût de certains apéristes de la localité. En effet, des militants et des responsables de la première heure ne cachent pas leur frustration.
 
C’est le cas de Seynabou Guèye : « les mouvements de soutien, sont une bonne chose s’ils ne sèment pas la division. Il ne faut pas tromper le Président, en disant que Hlm est acquis à sa cause. Lors des dernières législatives, nous avons perdu. On sait qui gagne les élections ici », souligne-t-elle dans une missive envoyée à la rédaction du quotidien « Les Echos ».
 
Pour elle, « on aurait compris qu’Amadou Bâ, responsable départemental légitime, fasse meeting aux Hlm ». Surtout que pour cette apériste, Farba Ngom qui a fait son show aux Hlm, « n’est ni plus riche ni plus intelligent qu’Amadou Bâ », souligne Seynabou Guèye.
 
S’agissant du secrétaire permanent de l’Apr, Amadou Tidiane Mbaye, cité dans la même note, il a tout bonnement retiré ses propos. « On nous avait mal informés sur les intentions de Farba. On a discuté et on s’est retrouvés. Je retire tous mes propos. Je ne suis plus dans cette dynamique-là. »
 
La tenue du meeting sur une place non encore réceptionnée, dénoncée par les riverains
 
Mais les réprobations suite au meeting de Farba Ngom ne viennent pas seulement des apéristes. Les commerçants et les populations lui en veulent aussi, terriblement.
 
Les riverains se sont en effet plaints auprès du maire qui a autorisé le meeting de Farba Ngom, parrain du mouvement « Sa deug-deug », dirigé par Cheikh Tidiane Mbaye, un de ses bras droits qui se trouve être aussi son beau-frère, alors que l’espace qui vient d’être pavé, n’est même pas encore réceptionné.
 
De même il est reproché aux organisateurs d’avoir autorisé un Chinois à y vendre, sans l’aval du maire, qui lui-même, aurait interdit le site aux commerçants sénégalais.
 
Cette immixtion du député-maire d’Agnam Sivol aux Hlm et à Dakar en général, est d’autant plus curieuse que d’autres responsables apéristes de Dakar, comme Abdoulaye Diouf Sarr et Seydou Guèye selon les sources de « Les Echos », sont interdits de descendre dans les communes où ils ne militent pas.
 
 
 
 
 
Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos