leral.net | S'informer en temps réel

Mme Jany Arnal, Directrice Générale de SEN’EAU - Eau du SENEGAL: Un style et des actes pour la promotion de la femme

C’est, assurément, le vent de fraîcheur apportée par la nouvelle année. Le 1er janvier 2020, à 0 heure, la rumeur qui se chuchotait dans les salons dakarois, devient une information à la faveur de l’entrée en vigueur du nouveau contrat d’affermage : une dame est nommée Directrice Générale de SEN’EAU, la société d’exploitation et de distribution de l’eau potable en zone urbaine au Sénégal. La rumeur a maintenant un nom : Mme Jany Arnal. Mme Arnal est un porte-étendard de l’excellence tout court, avant de symboliser l’excellence au féminin. Ses actes ressemblent à sa trajectoire professionnelle. Marche après marche, elle a fait du chemin pour monter dans la hiérarchie du Groupe SUEZ, partenaire stratégique de référence de l’Etat du Sénégal dans la création de SEN’EAU.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Mars 2020 à 12:21 | | 0 commentaire(s)|

Les parchemins, elle les a eus en ayant fait ses humanités. Il lui restait à faire valoir son savoir-faire au sein de la multinationale SUEZ.

Ingénieur d’étude en hydraulique de formation, Mme Arnal capitalise une expérience de trois décennies depuis son entrée au Groupe SUEZ, à travers sa filiale la Lyonnaise des Eaux, en 1989. Aujourd’hui, elle prêche par l’exemple en montrant simplement à ses sœurs que la réussite au féminin est possible !

Avec ce viatique d’une performance à toute épreuve, elle a gravi les échelons en devenant, en 1992, la Responsable Exploitation de la Lyonnaise des Eaux pour l’Aude. En 1997, elle se retrouve au Maroc comme Directeur préfectoral de la Lyonnaise des Eaux Casablanca (LYDEC), une filiale de SUEZ. De retour en France en 2002, elle est Directeur de l’Agence Territoriale à Bordeaux, Directeur de la région Pyrénées Méditerranée entre autres postes de responsabilité. Et maintenant, elle est Directrice Générale de SUEZ Sénégal et de la nouvelle société de gestion d’exploitation et de distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine, SEN’EAU.

Ce nouveau défi survient à l’âge de la maturité professionnelle. Son propre parcours peut devenir une source d’inspiration pour d’autres femmes. Pas simplement pour jouer les seconds rôles, mais pour être à l’avant-garde des combats pour le bien-être à travers l’eau potable. En conséquence, dès sa prise de fonction, Mme Arnal a porté le nombre de femmes au sein du Comité de Direction (CODIR) de 1 à 4.

Dans la foulée, elle a ouvert des postes, autrefois inaccessibles, à plusieurs femmes. A titre d’exemple, une femme vient d’être nommée directrice régionale de la distribution d’eau potable du Sénégal. Les plus jeunes ont également eu droit à un nouvel horizon professionnel. A cet effet, la Directrice Générale s’active à constituer une pépinière de jeunes femmes dynamiques et ambitieuses, pour en faire les leaders de demain.

La Directrice Générale de SEN’EAU entend créer une énergie positive autour de l’eau potable. Elle a annoncé la couleur le 30 décembre 2019, au lancement de la nouvelle société aux côtés du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, M. Serigne Mbaye Thiam et M. Charles Fall, Directeur Général de la SONES :« Notre longue expertise internationale dans la production et la distribution d’eau potable, alliée au savoir-faire des professionnels sénégalais, nous permettra de délivrer aux familles, entrepreneurs et industriels sénégalais, la qualité de service qui répondra à leurs aspirations. »

Ces propos sonnent comme un clin d’œil aux femmes. Un défi très exaltant ! Car le rôle des femmes dans le processus de production, de distribution et de consommation de l’eau potable est primordial. Mme Arnal a bien compris la place de la femme au Sénégal : mère nourricière et socle de la famille. Son épanouissement n’en devient que plus que vitale pour la Nation.

Une position sociale à renforcer en cette journée internationale de célébration des droits de la femme et, au-delà, tous les jours de l’année. Les femmes sont dans l’excellence et il faut récompenser cette constance dans l’effort, dans un secteur à très fort impact social comme celui de l’eau potable. Cette place de la femme dans la société doit être reconnue dans les entreprises afin de placer celles-ci sur les rampes du développement.

Telle est l’intime conviction de Mme Arnal : les femmes sont au cœur des équilibres familiaux, culturels, sanitaires et sociaux. Elles jouent un rôle central et cela passe par l’éducation et la formation. Un autre défi que la Directrice Générale entend relever avec tous les Sénégalais, à travers l’action sociale de SEN’EAU.






Cliquez-ici pour regarder plus de videos