leral.net | S'informer en temps réel

Modernisation de l’administration publique: les 7 mesures du Premier ministre

Le Premier Ministre, M. Mahammed Boun Abdallah DIONNE, a présidé, jeudi 6 avril 2017, à 10h30mn, une réunion interministérielle consacrée aux activités du Comité de modernisation de l’Administration publique, institué par le décret N°02017-231 du 7 février 2017.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Avril 2017 à 22:26 | | 0 commentaire(s)|

Modernisation de l’administration publique: les 7 mesures du Premier ministre
Dans son propos introductif, le Premier Ministre a rappelé que le Président de la République a fait de la modernisation de l’Administration, le quatrième pilier du socle des réformes majeures qu’il a initiées après la révision de la Constitution, la réforme foncière et l’Acte III de la décentralisation, pour créer les conditions d’un Sénégal Emergent en 2035.

Une administration publique efficace et efficiente est une variable stratégique et explicative de l’émergence d’un pays. Cette idée forte qui a prévalu à la tenue du 1er Forum national de l’Administration publique en avril 2016, a permis au Président de la République d’une part, d’instaurer un dialogue direct, prospectif et constructif avec les agents de l’Administration publique; d’autre part, d’engager leur responsabilité et leur mobilisation pour une réforme de grande ampleur de l’Administration publique.

Ainsi, à la suite d’échanges fructueux sur la nécessité d’engager la mise en œuvre des réformes pour renforcer les capacités de l’Administration publique au regard des impératifs du PSE, le Premier Ministre a pris les mesures suivantes :

1- Soumettre à sa signature, dans les meilleurs délais, le projet d’arrêté portant organisation et fonctionnement du Comité de modernisation de l’’Administration publique.

2- Prendre les dispositions appropriées pour accélérer la mise en œuvre du Plan d’Actions Prioritaires issu du Forum national de l’Administration en mettant à contribution l’ADIE, l’APIX et le BOM.

3- Accélérer le processus d’adoption du Code de déontologie générale des agents publics, d’élaboration de la nouvelle loi de la Fonction publique ainsi que de la généralisation de la Charte Qualité générale du Service public (Norme Iso 9000).

4- Finaliser dans les meilleurs délais, en relation avec le ministère chargé des finances, l’élaboration et la mise en œuvre du programme d’appui à la modernisation de l’Administration publique.

5- Engager la préparation de la 2e édition du Forum prévue en 2018.

6- Soumettre au Conseil des ministres, l’adoption du projet de la loi d’orientation de l’Administration territoriale et le projet de décret portant Charte de la déconcentration.

7- Accélérer la modernisation de l’Etat-civil à travers le développement des centres de services partagés.

Enfin, s’agissant du Schéma directeur de modernisation de l’Administration publique (SDMAP), le Premier Ministre a tenu à préciser qu’il fera prendre les diligences nécessaires pour le présenter à la signature du Président de la République.