leral.net | S'informer en temps réel

Mort en détention au commissariat du Port: l'autopsie confirme la thèse du suicide


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Février 2017 à 10:47 | | 0 commentaire(s)|

Mort en détention au commissariat du Port: l'autopsie confirme la thèse du suicide
Les résultats médicaux sur la mort du transitaire Elimane Touré confirment la thèse du suicide, avancée jusque là par la police. Le certificat de genre établi par l'homme de l'art a, en effet, conclu une mort à la suite d'une "asphyxie mécanique par pendaison ayant occasionné une luxation du rachide cervical".

Ces informations devraient à priori clore le débat sur cette affaire. Car, la famille du détenu avait, rejeté la thèse du suicide et accusé la police de torture. "On ne croit pas à la thèse du suicide", a dit El Hadji Malick Guèye, représentant de la famille sur les ondes des radios. "Comment le défunt a pu avoir une corde pour se suicider dans sa cellule de garde-à-vue?, s'interroge-t-il. Il faut que cette affaire soit éclaircie".

Dans un communiqué, le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale, soutient que le défunt, démarcheur au Port autonome de Dakar de son état, avait été placé en garde-à-vue suite à un différend avec son employeur qu'il avait menacé de mort à maintes reprises. "Faisant fi des faveurs qui lui ont été accordées, Elimane Touré a préféré utiliser le drap pour abréger sa vie par pendaison", lit-on dans le document.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos