Mouhamed GAYE, président du Mouvement Sénégal en Marche: La lutte et les Navétanes nous retardent, que les jeunes aillent travailler"

Le pays n'est pas difficile, c'est nous qui ne voulons pas travailler pour son avancement'', tel est la déclaration de Mouhamed Gaye, président du Mouvement le Sénégal en Marche qui vient d'être lancé ce samedi 4 mars 2017. M.Gaye se veut clair et compte investir le monde la politique mais avec une rupture par rapport à ce qui s'est fait depuis nos indépendances. Ainsi, il a dégagé une enveloppe de cinquante millions pour financer les femmes. Catégorique, Mouhamed Gaye déclare, '' je ne payerai pas de facture d'eau ni d'électricité. Qui le veut, doit travailler car cela ne mène qu'à la paresse, que chaque Sénégalais soit son propre président pour faire avancer le pays'', indique -t-il. Pis, le président du nouveau mouvement n'a pas raté les Navétanes et la lutte car les jeunes doivent plutôt se former et travailler.


Rédigé par leral.net le Dimanche 5 Mars 2017 à 09:15 | | 0 commentaire(s)|