a
leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Gningue: « Le mystique fera rage lors du combat Balla Gaye 2 / Modou Lô


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Décembre 2018 à 15:57 | | 0 commentaire(s)|

La confrontation entre Balla Gaye 2 et Modou Lô du 13 janvier 2019 à l’arène nationale passionne le monde de la lutte dans son ensemble. Moussa Gningue, l’ancien "sorcier" de Fass, soutient qu’on va vers un ballet mystique et rien ne sera négligé dans cette revanche du siècle.

« Un ballet mystique jamais vu dans l’arène sénégalaise »

« Le 13 janvier, on va vers un combat très capital puisqu’il va opposer les deux lutteurs les plus populaires de l’arène sénégalaise. Un duel qu’aucun des deux ne veut perdre. Il faudra donc s’attendre à un combat très disputé. Le mystique aura sa place dans cette confrontation.

Les deux adversaires vont beaucoup investir sur le plan mystique. Rien ne sera négligé sur le plan mystique. C’est pourquoi ce sera un ballet mystique jamais vu dans l’arène sénégalaise. Ils vont recruter les meilleurs marabouts pour les blinder mystiquement. Et celui qui se hasardera à être dominé sur ce plan risque de le payer cash. Il peut même être battu de façon lamentable.

Tout se passera dans l’enceinte du combat. L’emplacement du « Cumikaay » sera d’une importance capitale. Les deux lutteurs doivent même se servir de boussole pour trouver le bon emplacement. Tout ce que je peux dire, le mystique fera rage dans l’enceinte
».

« Un combat éclair »

« Pour le combat proprement, je pense qu’on aura droit à un combat éclair. Modou Lô et Balla Gaye 2 veulent en finir pour de bon. Ils vont lutter. Au coup de sifflet de l’arbitre, ils vont entrer dans le vif du sujet. Ils vont se croiser et ce sera un véritable clash. Modou Lô ak Balla dagno xifantee bou bakh sakh. Celui qui se hasardera à se pronostiquer sur ce combat risque de passer à côté. Ils se valent et partent à chances égales.

Pour moi, jusqu’à preuve du contraire, c’est du 50/50. Je ne pense pas qu’ils vont se bagarrer. Ce ne sont que des propos de face-à-face pour essayer de piéger son adversaire. Ils ne sont pas des bagarreurs nés, ils vont lutter. Personne ne voudra vendanger un combat d’une telle importance. Rien que pour leurs fans et leur avenir dans l’arène, ils ne vont point se permettre de tout vendanger. C’est pourquoi l’encadrement aura son mot à dire dans ce combat
».






Sunulamb



Cliquez-ici pour regarder plus de videos