leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô : « Sans moi, Macky Sall n'aurait jamais été président de la République »


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Juin 2018 à 11:56 | | 0 commentaire(s)|


Le président du Parlement de la Cedeao qui en a assez d’avaler des couleuvres au sein de son parti (Apr), affiche publiquement sa déception. Samedi dernier lors de son passage dans l’émission « Quartier Général » sur la « Tfm », il a rappelé, avec force détails la lutte acharnée qu’il a menée pour défendre Macky Sall contre Wade et son régime.

« Sans moi, Macky Sall n'aurait jamais été président  de la République. Abdoulaye Wade, c’est mon père, je l’assume. Il ne m’a rien fait, mais j’ai décidé de le quitter lorsqu’il a voulu s’acharner sur Macky Sall injustement. C’est en ce moment que j’ai décidé de  me ranger du côté de Macky sall alors qu’il n’avait rien fait pour moi. J’étais le général à cette époque. Je le dis haut et fort, si Macky Sall est devenu Président, c’est grâce à moi », tonne Moustapha Cissé Lô, qui se vante d’être l’un des rares responsables à avoir osé porter le combat de l’actuel chef de l’Etat.

Revenant sur sa démission de toutes les instances dirigeantes de l’Apr (Secrétariat exécutif national, coordination de la région de Diourbel…) pour redevenir simple militant, il explique cette décision en raison de nombreuses frustrations et des multiples coups bas que ne cessent de lui porter des apéristes de la 25e heure.

« Mon problème au sein de l’Apr, est qu’aujourd’hui, 75% des militants qui ont conduit Macky Sall au pouvoir, ne se retrouvent plus dans le parti », se désole le vice-président de l’Assemblée nationale avant de dénoncer : « ceux qui rôdent autour de Macky Sall, ce sont eux qui s’accaparent des privilèges. Si toutefois, Macky Sall est élu à la présidentielle de 2019, ils seront aussi les premiers à s’en réjouir. Mais si toutefois, il tombe, ce que je ne souhaite pas, ils seront aussi les premiers à lui tourner le dos », avertit le président du Parlement de la Cedeao.





L’As