leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô: « le président de la République est isolé par un groupe au sein de l’Apr»

Connu pour son franc-parler, le député Moustapha Cissé Lô a déclaré hier, face à Baye Oumar Guèye dans l’émission « Objection », que « le président de la République est isolé par un groupe au sein de l’Apr ».


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Avril 2018 à 10:38 | | 0 commentaire(s)|

Le président du parlement de la Cedeao ne mâche pas ses mots quand il s’agit d’exprimer sa déception. Et cela, même si les propos sont destinés au président de la République. Avec une témérité qui est devenue au fil des années sa marque de fabrique, le député Moustpaha Cissé Lô a en effet déclaré que, « le président de la République est isolé par un groupe au sein de l’Apr ».

A l’en croire, il doit être au courant des décisions qui sont prises, car, dit-il, « je contribue au rayonnement, à l’élargissement et à la massification du parti ». Moustapha Cissé Lô, sans faire dans la langue de bois, a indiqué que « ceux qui disent que je menace le Président, doivent savoir que Macky Sall ne m’a jamais rien donné ». Il pointe du doigt un certain Pathé Diakhaté qui selon lui, est « la personne qui divise le parti au sein de Touba ». « Il est en train de prendre les militants des autres cadres de l’Apr et je pense qu’il est parrainé par le Président Macky Sall » accuse-t-il, tout en soulignant droit dans ses bottes, que « le parti, c’est mon bébé et s’il m’arrivait de quitter là, ce sera avec beaucoup de militants d’ici et de la diaspora ».

« Je ne vais pas démissionner et ils n’ont qu’à me renvoyer pour voir », lance M. Lô, en défiant son monde. Il a, en outre révélé qu’il va mettre en place un mouvement dénommé : « Horizon 2020 » pour soutenir le Président s’il le souhaite car dit-il, « je suis Apériste mais je ne suis pas l’esclave du Président ». Cependant, il soutient que « le Président a réussi beaucoup de choses avec Yoonou Yokouté et aujourd’hui, avec le Pse, les réalisations sont visibles ».

« C’est pourquoi, je continue de soutenir sa vision mais sur le plan de politique, je ne suis pas d’accord avec le Président car le parti n’est pas structuré », affirme M. Lô, avant d’ajouter pour déplorer que « le Président cautionne que des icônes du parti soient insultées par des enfants dans les réseaux sociaux ». « Croyez-vous que quand Abdoulaye Wade était au pouvoir, quelqu’un osait insulter Abdoulaye Faye ou Farba Senhor ? Pourquoi le Président ne prend-il pas des sanctions contre ces gens ? », dit-il.





L’AS
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos