leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté contre-attaque: "S'il y a un faucon au Palais, c'est Macky Sall (...) Yakham Mbaye, son père, moi (...)"


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Mai 2017 à 09:24 | | 0 commentaire(s)|

Cela  vole très bas entre les responsables de l'Alliance pour la République. Des attaques aux bas de la ceinture, tous les coups semblent permis au parti du Président Sall Macky. Après la sortie au vitriol de Yakham Mbaye contre les "frêlons et scorpions" du Palais, la réaction de Moustapha n'a pas trop tardé. Dans l'entretien accordé à EnQuête, le Président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar assène ses vérités et refuse de polémiquer avec celui dont il dit avoir connu le père ( Yakham).

Morceaux choisis

"Je n'ai aucune appréciation de la sortie de ce Monsieur ( Yakham Mbaye). Je ne polémiquerai pas avec lui ni en privé ni en public. Nous sommes pas au même niveau (...) J'ai connu son père avant sa naissance et par conséquent, rien ne peut m'opposer à lui et rien ne nous opposera".

"Pour ce qui concerne la demande de renoncement à l'investiture d'Aliou Sall, s'il y a un faucon, c'est Macky Sall. C'est lui tout seul qui a décidé, sans consulter personne parmi ses collaborateurs, de demander à son frère de renoncer à son investiture. Imputer cette décision que le Président a prise unilatéralement, sans consulter personne, à des responsables du parti, participe de la lâcheté. C'est un mensonge (...)

C'est dans un meeting politique relayé par les médias, qu'Aliou Sall nous impute la décision de son frère lui enjoignant de se retirer des investitures à Guédiawaye. Il nous a accusés d'être les faucons qui seraient les auteurs de cette décision du Président. D'abord, ce n'est pas le cas. Il accuse son frère d'être un faucon du Palais. Ensuite, il a manqué de respect certainement à son grand frère mais aussi à l'institution de la République et cela est inacceptable
".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos