Leral.net - S'informer en temps réel

Moustapha Niasse raille l'opposition : "Il faut laisser le camp d’en face crier comme un veau qu’on égorge..."

Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Juillet 2017 à 12:31 | | 0 commentaire(s)|

Moustapha Niasse raille l'opposition : "Il faut laisser le camp d’en face crier comme un veau qu’on égorge..."
La tête de liste nationale de BBY, Mahammed Boun Abdellah Dionne est passée à Nioro pour soutenir Moustapha Niasse. Le Secrétaire Général de l’Afp a soutenu que le scrutin du 30 juillet prochain est le premier tour de la présidentielle de 2019, et a réitéré son affection envers le Premier Ministre.

Le Premier Ministre a été accueilli en héros à Nioro du Rip, où il était de passage, fief de leur allié de taille et membre de BBY, Moustapha Niasse. Un meeting a même été organisé pour la cause, durant lequel le patron de l’Afp affirme que les échéances du 30 juillet prochain, constituent le premier tour de la présidentielle de 2019. Cela étant, le Président de l’Assemblée, et par ailleurs allié du Président Macky Sall, a indiqué qu’il faudrait les remporter haut la main et « laisser le camp adverse crier à nouveau comme un veau qu’on égorge ».

Moustapha Niasse a soutenu que le Président ne s’est pas trompé en choisissant Mahammad Dionne pour diriger la liste Benno. « Il fallait donner les clés à quelqu’un de travailleur, avec une expérience d’Etat. Son Premier Ministre étant le mieux indiqué, je suis fier de ce qu’il est en train de faire et de sa loyauté envers le Président », a-t-il souligné.

Par rapport à la coalition BBY dans le département de Nioro, Niasse soutient qu’il a le bénéfice d’être uni. « Nous parlons d’une même voix, nous disposons d’un même idéal et nous avons le même engagement » dit-il. Le patron de l’Afp dit s’être engagé dans la bataille pour préparer les futurs leaders.

Il précise que le moment est venu pour laisser la place aux plus jeunes. Sans manquer de demander aux jeunes militants de gagner le scrutin du 30 juillet, il conclut en soulignant que le Président Sall a doté Nioro de moyens conséquents pour cette bataille électorale.

L'As


Leral Titre de votre page