Nomination d'Abdou Latif Coulibaly à la Culture : Les acteurs rassurés, attendent du Concret

La nomination de Abdou Latif Coulibaly à la tête du ministère de la Culture rassure l’association des acteurs de l’industrie de la musique (AIM). Elle dit attendre du concret notamment le statut de l’artiste, les régimes de retraites ou encore l’assurance collective.


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Septembre 2017 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

« Avec, cette nomination, c’est de l’espoir qui nait. Parce que nous sommes tous d’accord que la culture marche à reculons depuis plusieurs années au Sénégal. Le président de la République a entendu notre appel et a répondu positivement en nous proposant cette nouvelle équipe. Il sait que la Culture devra occuper une place primordiale dans les politiques initiées par le gouvernement du Sénégal. Mais, force est de constater la déchéance progressive de l’infrastructure culturelle. Ce qui a une influence sur la qualité professionnelle du métier, la sauvegarde du patrimoine », a étalé Zeynoul Sow, président de l’AIM.
 
Et M. Sow et ses camarades de nourrir un véritable espoir. « Nous avons vraiment espoir que cette nouvelle équipe qui sera mise en place pourra diagnostiquer efficacement et amener des réponses aux problèmes fondamentaux que sont le statut de l’artiste, l’assurance collective, les régimes de retraite et plein d’autres questions sur lesquelles nous pourrons échanger avec le ministre. Nous lui apportons tout notre soutien... », a-t-confié
 
La rédaction de Leral.net