leral.net | S'informer en temps réel

Nous ne voterons pas le budget proposé par le Gouvernement sous la loi de finances 2018, dixit le groupe "Liberté et Démocratie"

Le groupe "Liberté et Démocratie" a pris la décision de ne pas voter pour le budget proposé par la Gouvernement sous la loi de finances 2018. Selon le président du groupe "Liberté et Démocratie", Me Madické Niang, toutes les règles ne sont pas respectés par l’Etat du Sénégal et il n'y a point d’équilibre. Il s’est prononcé ce vendredi lors d’un point de presse à Dakar.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Novembre 2017 à 11:33 | | 0 commentaire(s)|

Selon le président du groupe Liberté et Démocratie, ce budget ne reflète pas la volonté de résoudre les problèmes des Sénégalais. C’est d’ailleurs un budget qui vise tout simplement à réélire le Président en activité, Macky Sall.

Madické Niang soutient que : « si l’Etat du Sénégal annonce que 2018 sera l'année du social, cela n’est pas vrai. C’est juste qu’il veut acheter la conscience des Sénégalais. La démarche sociale qu’ils ont utilisée, ne satisfait pas les Sénégalais ».

Il souligne également que « 250 000 familles vivent dans l’extrême pauvreté. Maintenant cet Etat nous parle de bourse familiale. La bourse familiale doit être remise de manière équilibrée aux Sénégalais mais pas pour acheter des consciences. Et elle devait permettre aux Sénégalais de sortir de la pauvreté ».

« La croissance n’est que qualité quand il permet aux Sénégalais de vivre, de travailler et de gagner leur vie dans la dignité », explique M. Niang

Le président du groupe Liberté et Démocratie déplore la situation économique du Sénégal. Pour lui, « le Sénégal est totalement dépendant de l’extérieur. Et nous dénonçons cela ». 




Thierno Malick Ndiaye








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image